Les Kim Novak reviennent avec un deuxième album très attendu (si, si) : The Golden Mean. Cinq ans après leur premier opus Luck & Accident et à peine un an après un EP éponyme autoproduit, le groupe a eu du mal a accoucher de ce CD entre les changements de line-up et les maisons de disque qui ne voulaient pas les produire, ce fut compliqué. C’est finalement les clermontois de Kütu Folk Records qui ont été séduits par la qualité des compos de Kim Novak et qui les a signés.

Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas un mais deux avis sur The Golden Mean que vous allez avoir, deux visions du groupe : une d’un ‘fan’ et l’autre d’un néophyte.

The Golden Mean vu par Petit Nounours

Cela fait un petit moment que j’attends cet album, plus d’un an. Plus d’un an que je croise Kim Novak dans les clubs parisiens et que j’entends le groupe jouer ses nouveaux titres. J’ai vu évoluer les morceaux sur scène tout comme le line-up du groupe. Et ce n’est pas l’EP sorti en début d’année qui a mis fin à cette attente.

C’est déjà un plaisir de voir le groupe de retour avec un nouvel album de quinze titres, rien que ça, quinze titres de qualité sans aucune fausse note.

The Golden Mean est un aller direct vers les USA. Le groupe a su créer son propre univers entre rock californien et rock new yorkais.

Que dire sur les titres ? Glory donne toujours autant la chair de poule. Merry Go Round nous propulse sur une plage californienne dans les années 60/70. Kim Novak a su faire évoluer ses titres comme le fameux New York, qui en perdant son côté punk à la Clash, a gagné en personnalité.

Kim Novak est pour moi une valeur sûre, que cela soit sur album ou en live, je n’ai jamais été déçu par le groupe. Il est toujours aussi inventif dans sa musique et The Golden Mean en est le parfait exemple.

 

The Golden Mean vu par Alex

A l’heure où les formations minimalistes ont le vent en poupe, Kim Novak navigue à contre-courant, en passant d’un trio “boite à rythmé” à une formation plus complète. Et le résultat est là. C’est riche en rythmes et en harmonies. Chaque morceau est différent et pourtant l’empreinte sonore du groupe est bien là, l’ensemble retient l’attention du début à la fin.

Pour ma part je découvre à peine le groupe (je sais, j’ai trainé, j’ai honte !!) , grâce à leur dernier opus The Golden Mean. Quoi, tu connais pas Kim Novak ??? Ben euh ouais, l’actrice des années 50 ? …

Bien que qualifié un peu partout de groupe de rock à inspiration électro, je dirais plutôt groupe pop/rock revisitant magistralement la musique new wave – leur musique est bien plus riche qu’un mélange électro rock, et ils n’ont clairement pas besoin de la french touch pour s’affirmer.

    Tracklist

  1. Confort
  2. Montego Bay
  3. Merry Go Round
  4. Glory
  5. Love Affair
  6. Falling Apart
  7. Monsters
  8. Broken Rope
  9. Not So Sure
  10. New York
  11. Will You Marry Me
  12. Nowhere To Run
  13. Loved And Saved
  14. Crystal
  15. The Last Embrace

favicon du site suivant Site officiel de Kim Novak
icone myspace MySpace de Kim Novak
icone twitter Kim Novak on Twitter
icone deezer Écouter Kim Novak sur Deezer