Pour leurs vingt ans, les Mass Hysteria se sont offerts le plus beau des cadeaux, un concert complet dans la plus mythique des salles parisiennes : l’Olympia. Et pour les malheureux qui n’auraient pas eu la chance d’y assister, le groupe avait tout prévu en filmant le concert.

Bon, je crois que je suis tombé dans un piège en voulant chroniquer ces images, car il n’y a rien de plus dur que de vous donner envie de courir chez votre disquaire pour acheter ce Live à l’Olympia sans spoiler et en vous mettant quand même l’eau à la bouche. Lourd dilemme… Surtout que les surprises ne manquent pas tout au long du concert. Dès l’intro, c’est énorme, sur place j’avais trouvé ça monstrueux (eh oui, je faisais partie des 2 500 petits veinards qui étaient à l’Olympia ce 5 avril). Et là, de pouvoir le voir de très près, c’est juste monumental !

Le montage dynamique retranscrit à merveille l’ambiance du show. Même en étant dans son canapé, on s’y croit et on n’a qu’une envie : se lancer dans un pogo endiablé avec les furieux. On a vraiment l’impression d’y être, d’être à la fois dans la fosse, les gradins et sur scène. On s’en prend plein les yeux et les oreilles. Et oui, le mix du son est explosif, en même temps on parle de MH

Pendant tout le concert le groupe est à fond, chaque membre donne le meilleur de lui-même. Les Mass Hysteria sont heureux d’être là, de faire la fête avec les furieux dans ce temple de la musique. Bon, il faut dire qu’ils ont mis les petits plats dans les grands pour cet anniversaire et tout au long de la prestation du groupe, il y a des moments grandioses qui donnent la chair de poule. Difficile de tous vous les décrire (spoil, surprise, et tout et tout…) mais je vous conseille d’être attentifs pendant Même Si J’Explose, entre autres… Et il y a aussi le petit moment émotion, car avant d’être un groupe, Mass Hysteria c’est une grande famille et quoi de mieux que de faire un petit Respect to the Dancefloor avec les siens ? (Zut, j’en ai trop dit, ou pas assez…). Les morceaux s’enchaînent sans temps mort, le groupe met le feu à l’Olympia, la fosse est en ébullition, je vais en rester là… Bon, OK je vais vous parler du final, car un concert de Mass Hysteria qui ne se finit pas sur Furia n’est pas un vrai concert des Mass. Je vous rassure la tradition est respectée, le show s’achève donc sur l’incontournable Furia, mais une version spéciale anniversaire pour un final en apothéose !

L’heure et demie de show passe à vitesse grand V, on ne s’ennuie pas une seconde, il n’y a aucun temps mort. On n’a qu’une envie, c’est d’appuyer sur play pour lancer une nouvelle fois le DVD pour se redonner des frissons et avoir encore des étoiles plein les yeux. Je ne peux que vous conseiller fortement d’acquérir ce Live à l’Olympia, déjà pour soutenir de telles initiatives, c’est très rare les maisons de disques qui veulent bien se lancer dans ce genre d’aventure, notamment pour des groupes comme les Mass Hysteria. Et surtout parce qu’ils ont fait ça bien en proposant deux versions, une version 2 CD+DVD et une version Blue Ray, avec des bonus différents.

pochette Mass Hysteria Live à l'OlympiaTracklist :

  1. Intro
  2. Positif à Bloc
  3. Tout Doit Disparaître
  4. World on Fire
  5. Babylone
  6. Une Somme de Détails
  7. L’Homme S’Entête
  8. P4
  9. Sur la Brèche
  10. Donnez-Vous la Peine
  11. Remède
  12. Pulsion
  13. Sérum Barbare
  14. Vertige des Mondes
  15. L’Archipel des Pensées
  16. L’Esprit du Temps
  17. Même Si J’Explose
  18. Knowledge Is Power
  19. Respect to the Dancefloor
  20. Des Nouvelles du Ciel
  21. Contraddiction
  22. Furia

Site officiel de Mass Hysteria
MySpace de Mass Hysteria
icone facebook Page Facebook de Mass Hysteria
icone twitter Twitter de Mass Hysteria
icone instagram Instagram de Mass Hysteria
Ecouter Mass Hysteria sur Deezer