C’est l’histoire d’un mec (comme dirait Coluche) qui a un sacré don pour la guitare électrique et ce pour n’importe quel morceau, qu’il s’agisse de reprises de jeux vidéos (son interprétation de Zelda – Ocarina of Time m’a laissée ébahie) ou alors de ses créations personnelles qui sont toutes aussi impressionnantes. Sa dextérité saisissante et son talent m’ont poussée à parler de lui et de ses chansons.

Découvert par hasard par un ami qui passe (trop) son temps sur YouTube, Charlie Parra del Riego est un guitariste péruvien qui mérite d’être connu et écouté, à condition d’aimer la guitare électrique, puisque c’est sa spécialité. Il reprend pas mal de musiques de films ou de jeux vidéos. Si vous avez le temps et l’envie, jetez donc une oreille à sa reprise du thème de Ken de Street Fighter, elle est très réussie, tout comme celle de Zelda dont je parlais plus tôt et je ne vous parle pas de celle de Skyrim. Mais son talent ne s’arrête pas là. Il a fait partie de nombreux groupes de Métal/Heavy-Metal comme Difonia, 6 Voltios, M.A.S.A.C.R.E. mais depuis 2010 il se consacre à sa carrière solo, ce qui ne l’empêche pas pour autant de partir en tournée en 2012 avec le groupe canadien Kobra and the Lotus.

J’ai beaucoup aimé son premier album solo, Procrastination qui est sorti en 2010. Il apprécie ce qu’il fait et on le ressent dans son jeu énergique et sa technique irréprochable. Dans ce disque, mes coups de cœur vont à Punk vs Metal, une chanson bonus où Charlie, au cours d’une même chanson, arrive à faire s’affronter les deux styles de façon équilibrée. Et la partie black métal est impressionnante ! The owl est surprenante également, plus fraîche, moins lourde, mais toujours aussi travaillée. La vitesse de Speed F*ucks me sidère toujours autant et sa version de l’hymne national du Pérou a eu beaucoup de succès, ça serait classe chez nous comme hymne, non ?

Évidemment, il ne s’est pas arrêté à cet album : de nombreuses créations, originales ou non, ainsi que deux nouveaux CD ont fait leur apparition depuis 2010 : Games (un EP de 2013) et Organic I (2013) qui sont toujours très bons, mais ma préférence va quand même à Procrastination. Donc si vous aimez le métal et ses dérivés, allez faire un tour sur YouTube, Charlie Parra del Riego est impressionnant à voir et à écouter 😉

 Charlie Parra del Riego - Procrastination

Tracklist :

  1. Rocanrol Psycho
  2. Speed F*cks
  3. A different view
  4. Procrastination
  5. Frenzy
  6. The Owl
  7. Trapped
  8. Biomechanical Part 2
  9. Guaro, guaro, guaro
  10. Himno Nacional del Perú

 

 

favicon du site suivant Site officiel de Charlie Parra del Riego
icone youtube Charlie Parra del Riego sur YouTube
icone bandcamp BandCamp de Charlie Parra del Riego
icone facebook Facebook de Charlie Parra del Riego
icone twitter Twitter de Charlie Parra del Riego