Izia est de retour avec un troisième album : La Vague… et avant de l’écouter, oubliez tout ce que vous savez de sa musique ! Elle a décidé de prendre son auditoire à contre-pied et de passer du rock pêchu en anglais à de l’électro-pop en français.

J’ai été dérouté quand j’ai entendu pour la première fois Hey, je n’ai pas particulièrement accroché à ce premier extrait. J’ai, par contre, préféré La Vague avec son énergie et son côté dansant et le reste de l’album a fini par me convaincre.

La musique d’Izia est devenue plus sensuelle, plus délicate, plus douce. Il y a plus d’émotions et un côté très féminin sur cet opus. Elle arrive même à me faire frissonner sur Bridges. Et pour ne rien gâcher, les textes sont loin d’être ridicules. Izia se débrouille bien avec la langue de Molière. Elle nous gratifie aussi d’un petit duo avec Orelsan.

On aime ou on n’aime pas l’évolution musicale d’Izia, mais elle prend des risques et explore d’autres horizons. Izia ne révolutionne pas la musique, mais révolutionne sa musique et elle le fait bien ! Seul bémol, avec neuf titres et à peine plus de trente minutes, on reste un peu sur sa faim…

Et sinon, j’ai hâte de la voir sur scène pour voir comment elle va faire cohabiter ses nouveaux titres plus calmes avec ses anciennes compositions plus énergiques.

Tracklist :

  1. Hey
  2. La Vague
  3. You
  4. Les Ennuis (feat. Orelsan)
  5. Silence Radio
  6. Bridges
  7. Reptiles
  8. Autour de Toi
  9. Tomber

 

favicon du site suivant Site officiel d’Izia
icone facebook Facebook d’Izia
icone twitter Twitter d’Izia
icone deezer Écouter Izia sur Deezer
icone spotify Écouter Izia sur Spotify
icone instagram Instagram d’Izia
icone youtube Izia sur YouTube