Il y a une chose qu’on ne peut qu’admirer chez Oasis et ce n’est pas leur musique ni leurs prestations scéniques. Aussi insensé que cela puisse paraitre, il s’agit plutôt de ce qu’ils disent.
«On n’est pas arrogant mais Oasis est le putain de plus grand groupe de rock du monde.» disaient les deux grandes gueules du groupe, Liam et Noel Gallagher.

Désinvolt revient sur les phrases les plus percutantes et comiques des deux frères, pendant 18 ans de carrière fascinante.


Oasis vs Blur

On se souvient de la guerre fratricide, menée à coup d’insultes et de phrases assassines que se livraient dans les années 90 les deux groupes phares de la scène anglaise : Oasis et Blur. 10 ans de rivalité et une hache de guerre jamais enterrée.

– Noel: “J’espère qu’ils vont choper le sida et crever.”

– Noel: “Qu’est ce qu’il y connaît à la culture anglaise? (à propos de Damon Albarn, chanteur de Blur) Il vient de Colchester! C’est encore un putain d’étudiant…”

– Noel : “On m’a invité au Festival de Cannes. Manque de pot : Damon de Blur y était aussi. Et le voilà qui raconte partout que je suis allé là-bas pour faire comme lui. Il s’imagine vraiment que je n’ai rien de mieux à faire que de le suivre partout avec son gros boudin de copine ?”

– Noel : “Ce connard de Damon a raconté partout que je m’étais acheté une Rolls pour me balader dans Londres et frimer en saluant le petit peuple par la fenêtre. Ce petit minable sait parfaitement qu’on m’a fait cadeau de cette voiture mais continue à me traiter de bourgeois tout en prétendant être lui-même issu de la classe ouvrière. Quel idiot ! Ce ne sont pas quelque trous dans le jean qu’on porte qui font de vous un prolo. Tout le monde sait que Damon est un âne et un triste menteur.”


Oasis et la drogue

– Noel : “Je me droguais avant d’intégrer le groupe. L’intégralité des trois premiers albums a été écrite sous l’influence de la drogue.”

– Noel : “J’ai commencé à bouffer des champignons hallucinogènes vers 12 ans. Attention : pas vingt champignons à la fois. Plutôt dans les cent cinquante.”

– Noel “J’ai pris de la drogue dans les toilettes de la reine. C’est les siennes et personne n’a le droit d’y aller. C’était sympa. Y avait un siège en velours et tout…”

– Liam : “La colle, j’en sniffe six fois par jour. Aucune drogue ne vaut la colle. Je me fous de la cocaïne, mon truc à moi, c’est la colle. J’ai commencé lorsque j’avais 14 ans et depuis, chaque jour, je sniffe ma colle.”

– Noel : “J’ai écris les trois premiers albums d’Oasis sous l’influence de la drogue. C’est pour ça qu’ils sont si bon. Ça me fait chier, mais je ne regrette pas une seconde, je sais que je n’y toucherai plus.”


Oasis vs les rockeurs :
Oasis est le plus grand groupe de rock au monde un point c’est tout !

– Noel : “Nous sommes le meilleur groupe de la planète. Ce n’est pas de l’arrogance; c’est juste un fait.”

– Liam : “John Lennon croyait être Dieu. Je crois seulement être John Lennon.”

– Noel : “Nous sommes riches. Nous sommes les meilleurs. Notre album a battu celui des Beatles. Je suis considéré comme l’un des meilleurs compositeur du monde. Et tu penses que je suis satisfait ? Non. Pas du tout! JE VEUX PLUS !”

– Noel : “A un moment on s’est retrouvés aux chiottes avec Jamiroquai. On était tous les 3 en train de pisser et quand Liam s’est tourné vers Jay Kay il a hurlé son refrain le plus connu. J’en ait pissé dans mon froc !”

– Liam : “Joy Division, pour moi, c’est du vent. Quatre putains de raseurs de leur mère, des connards morbides… Venir de Manchester ne signifie rien pour nous. C’est juste une foutue ville du Nord.”

– Noel : “Y a de quoi détester ça quand ils mettent des vieux cons pour remettre le prix à des choses semblables… Bon, je crois que je devrais en dire plus : Je suis riche, pas toi !” (en recevant le prix du meilleur album des mains de l’ancien chanteur d’INXS)

– Liam : “Vous pouvez oublier Jimmy Hendrix ou Led Zeppelin. Oasis vaut bien mieux que tout ça.”

– Noel : “Pour les gamins de 16 ans, nous représentons énormément. Nous sommes leurs Beatles, de la même manière que les Smiths et The Jam ont été mes Beatles.”

– Liam : “Kurt Cobain ? Un pauvre con dépressif qui ne pouvait pas supporter la gloire.”

– Noel : “L’autre jour, à Knebworth, je vois Mick Hucknall de Simply Red traîner dans nos loges, dans une zone réservée à nos amis et notre famille. Alors, là, je demande “Est-ce qu’il fait partie de nos amis ? Est-ce qu’il fait partie de notre famille ? Non, alors dehors !” Ce type me fout en rogne. Il n’y a qu’à regarder sa tête…”

– Liam : “Je n’ai jamais pu saquer McCartney. C’est celui qui écrivait les chansons de pédé, les trucs mollassons.”

– Noel : “Je ne suis pas fan de groupes comme Rage Against The Machine ou Metallica. Les Smashing Pumpkins, c’est déjà mieux : ils font des singles de qualité. Je suis plus excité par un bon vieux Led Zeppelin ou un Motörhead.”

– Noel : “Michael Jackson ? Pour qui il se prend celui-là ? Pour moi ?”

– Liam : “Bono se pointe vers moi et me dit «Ça va, fiston ?» Je ne suis pas ton fiston, connard. Ce mec-là a fait un ou deux bons disques, mais de là à m’appeler fiston…”

– Noel : “Suede ? On dirait un peu les Schtroumpfs, non ? Ce mec prend de l’hélium avant de chanter ?”

– Noel : “Radiohead, ils sont pas mal. Je pense qu’ils pourraient accélérer certaines chansons. Ils sont un peu trop lents.”

– Noel : “Je me fous de la brit pop, qu’est ce que la brit pop ? Le genre de musique que font Blur et Suede et qui n’est populaire qu’en Angleterre ? Oasis n’a jamais fait de brit pop, ça a toujours été un groupe de Rock’n’Roll anglais.”


Oasis et les américains

– Noel : “Les États-Unis ? Rien à branler. Tout ce qui m’importe, c’est que ces gens-là achètent nos disques.”

– Liam : “Je m’en fous de l’Amérique. Je l’emmerde l’Amérique ! Tout le monde veut réussir en Amérique, à ce qu’il parait ? Quelle ambition de merde !”

– Noel : “Les américains sont des tarés, ils ont la manie de jeter leurs chaussures sur scène, je suis allé dans un tas de concert dans ma vie, quelques-uns étaient bien d’autres mauvais, mais je n’ai jamais eu l’idée de jeter mes chaussures sur le chanteur.”

– Liam : “Les Américains veulent des mecs grunge et sales qui se poignardent la tête sur scène. Ils tombent sur nous, un groupe brillant qui met du déodorant, ils ne pigent pas.”


Oasis : Liam vs Noel

– Noel : “Ce que les gens ne semblent pas comprendre, c’est que Liam et moi pouvons nous battre comme des chiens puis être les meilleurs amis du monde deux minutes plus tard. En vérité, on pourrait mourir l’un pour l’autre.”

– Liam : “Alors ça y est, Noel se prend pour Eric Clapton ? Bientôt, il va avoir une queue de cheval… ”

– Noel : “Je suis le cerveau du groupe. Liam est le crétin de la bande. Et les trois autres sont les trois autres. ”

– Liam : “Oh, va te faire foutre et va prendre un ecsta avec ton pote Weller.” (à Noel, lors de la conférence de presse des Eurockéennes.)

– Noel : “Quand mon frère est con, je lui en colle une. Et si je déconne, il m’en colle une. Quoi de plus normal ? Hier soir, on s’est engueulés pour le prix d’une boite de haricots blancs.”

– Liam : “Retire ça ou je t’éclate ta face !”. (Liam s’énervant contre Noel après que ce dernier ait dit qu’il serait capable de vendre sa mère pour le rock’n’roll.)

– Noel : “Nos gardes du corps ? Ils servent surtout à nous tenir à l’écart l’un de l’autre, Liam et moi.”

– Noel : “J’ai six ans de plus que Liam. Qu’est ce qu’on aurait bien pu se dire ? Avant de jouer ensemble, on ne s’est jamais vraiment adressé la parole. Je savais seulement qu’il avait plutôt mauvais goût : par exemple, il aime Tina Turner. L’horreur !”

– Noel : “Liam m’a menacé d’emménager à côté de ma maison de campagne, je ferai mieux de prévenir la police. ”

«C’est avec une certaine tristesse et avec un grand soulagement que je vous annonce que je quitte Oasis ce soir. Les gens écriront et diront ce qu’ils veulent, mais je ne pouvais tout simplement plus travailler avec Liam un jour de plus. Toutes mes excuses aux personnes qui ont acheté leur ticket pour les shows à Paris, Konstanz et Milan.», déclare Noel Gallagher dans un bref message sur le site internet du groupe.

Une légende s’est éteinte…