Ca y est, 4 ans après sa première sortie, la Caravane ressort du garage pour de nouveau nous promener au son de sa musique si singulière labellisée “Electro Swing”.

L’itinéraire emprunté semble avoir un peu changé, prendre la même route peut lasser, autant varier les plaisirs. Là où le premier opus Caravan Palace était composé de guitare/violon/clarinette habillés par une couche électro, ce qui donnait cette touche Jazz Manouche beatée, sur Panic le son est plus fouillé, réfléchi, plus riche en quelque sorte, les synthés apportent une nouvelle couleur aux morceaux tout en restant rythmé. L’ambiance général (donc pas la totalité pour les anxieux) est plus profonde, peut-être plus mélancolique.

Pas d’inquiétude, le Caravan Palace n’a pas perdu son identité, tout est là, le groupe a grandi dans tous les sens du terme. C’est moins remuant, plus dansant, la finalité est la même mais plus contrôlée. Les manouches font de la place, sans pour autant disparaitre, à Betty Boop et aux années trente… mais le tout toujours version électro et dynamisante.

Panic pourrait être la bande originale d’un The Artist  anachronique visionné en accéléré.

Je lui souhaite le même succès, tellement il est original et généreux.

Tracklist :

  1. Queens
  2. Maniac
  3. The Dirty Side Of The Street
  4. 12 Juin 3049
  5. Rock It For Me
  6. Clash
  7. Newbop
  8. Glory of Nelly
  9. Dramophone
  10. Cotton Heads
  11. Panic
  12. Pirates
  13. Beatophone
  14. Sydney

icone myspace MySpace de Caravan Palace
icone facebook Page Facebook de Caravan Palace
icone deezer Écouter Caravan Palace sur Deezer