Ce week-end s’est déroulé le festival Garorock à Marmande : de nombreux artistes au rendez-vous, trois jours de concerts qui s’enchainent les uns après les autres de 13h à 5h du matin ! Une bonne ambiance, le beau temps est au rendez-vous, malgré quelques nuages la pluie n’est pas des nôtres (pour le moment).

Premier jour, les festivités commencent par le groupe IF THE KIDZ, sélectionné par le concours “SFR jeunes talents”, ce groupe à l’électro rock énergique commence devant un faible public énergique. Place à Kid Bombardos, originaires de Bordeaux ( ma ville !), les mecs du groupe ont su faire plaisir à leurs fans, enfin si on aime les groupes qui passent plus de temps à soigner leur style que leur musique, personnellement j’ai pas accroché du tout, ça manquait de patate,  mais ils ont fait plaisir au public et c’est le principal.

La suite avec 1995, pas de photos puisqu’ils souhaitaient le libre droit de toutes les photos, petit rappel ceci n’est pas légal ! Bref, groupe de rap sans originalité, mais ça plait au public, qui scande les paroles du groupe. Sans parler du moment où ils passent de Rage Against The Machine pour faire bouger le public, facile !

Après avoir été déçu deux fois par les deux précédents groupes, Friendly fire a été une bonne surprise : un chanteur qui se tord dans tous les sens, une musique pop-rock electro qui fait bien bouger tout le monde ! Les Anglais ont réussi à secouer tout le festival ! Place à Stupé…ah non Orelsan qui se paye le luxe d’imiter l’entrée de scène de Stupéflip. Bref un show à la hauteur du rappeur, ça bouge, c’est dynamique et le public chante les paroles, une bonne ambiance.

En parlant d’ambiance, Skip The Use a été le groupe avec la plus grosse énergie sur scène de la journée, c’était dynamique, ça bougeait dans tous les sens, leur rock électro a mis le feu à tous les festivaliers ! Une présence du chanteur géniale, un bon jeu avec le public, une des meilleures prestations de la journée !

On approche de la fin de soirée et on calme les esprits avec Metronomy, avec leur pop UK à la cool, qui a permis au public de se reposer avant d’enchainer avec Modeselektor, qui avec sa techno/électro a chauffé le public pour David Guetta, une ambiance électrique, les deux DJ/VJ ont régalé les yeux et les oreilles du public. Et pour finir cette soirée, une clef USB et un mec derrière un ordinateur qui bouge… je n’ajouterai rien d’autre concernant la prestation de cette pompe à fric 🙂

 

Parallèlement aux deux scènes principales, sur la scène du Trec, une carte blanche au collectif Banzai Lab a ravi tous les fan d’électro/dub/dubstep/swing avec les groupes suivants : FelDub, DJ Stanbul, Smokey Joe & The Kid, Dirty Honkers, Tha new team et Dirtyphonics, tous accompagnés par la VJ Miss Chemar.

Voir la galerie complète sur Flickr

favicon.png Site officiel du Garorock
icone facebook Page Facebook du Garorock
icone twitter Twitter du Garorock