On connait Merzhin, bien ou mal, mais on a forcément entendu un jour la voix un peu éraillée de son chanteur, les accents bretonisants de ce groupe finistérien, et le rock efficace distillé depuis près de dix-huit ans au travers des quatre précédents albums du groupe et des centaines de dates. Pas de doute, Merzhin a de l’expérience, et ce cinquième album, Des Heures À La Seconde, est là pour le confirmer.

Résolument rock, le son de Merzhin ne peut être confondu. Dès son premier titre Je suis l’Homme, le ton est donné… ça va envoyer. Accompagné d’une guitare saturée dont le son se confond parfois avec le biniou, et d’un biniou qui se prend parfois pour une guitare, les premiers titres de l’album ne sont pas sans rappeler le phrasé d’Eiffel. Sur L’Eclaireur, le groupe se paie même le luxe d’inviter Manu (ex-Dolly) pour un duo qui fleure bon la fin des années 90 et son rock reconnaissable entre mille.

Après un départ sur les chapeaux de roues, Merzhin calme un peu la mesure, un temps uniquement pour mieux repartir, jusqu’à des morceaux carrément planants comme Après l’Echo. L’orchestration sans faille et métissée accompagne des textes justes et forts qui parlent de nous, d’eux, du monde… Au final, le seul regret est que Des Heures A La Seconde passe trop vite avec seulement quarante-deux minutes de musique. L’album sort ce lundi, et Merzhin est en tournée un peu partout, et notamment au Café de la Danse le 25 Mars… alors foncez !

TracklistMerzhin-cover

  1. Je Suis l’Homme
  2. Dans Ma Peau
  3. L’Eclaireur
  4. Bande Passante
  5. Welcome Circus
  6. Le Heures Vagabondes
  7. Lignes d’Horizon
  8. La Raison
  9. Quand Vient Le Silence
  10. Le Pantin
  11. Après l’Echo
  12. Les Indignés

favicon du site suivant Site officiel de Merzhin
icone facebook Facebook de Merzhin
icone twitter Twitter de Merzhin
icone instagram Instagram de Merzhin
icone youtube Merzhin sur YouTube