Depuis 9 ans, le collectif Mix Ta Race agite les cerveaux et les corps en rassemblant des artistes venus des quatre coins du monde. Cette année, C’est Gaël Faye qui est à l’honneur autour d’un vibrant hommage aux femmes fantastiques. Le chanteur l’avouera de lui-même ce soir, il ne pouvait à lui seul prendre la parole au titre des femmes. Il les a donc invitées sur scène, pour notre plus grand plaisir.

A l’entrée dans la salle, on est accueillis par une électro chargée en basses, aux influences multiples et internationales. En fond, un écran diffuse des images de bout du monde. Le voyage commence… Gaël Faye s’avance vers nous et ouvre le carnet de route avec le sublime Ma Femme. Une belle ouverture pour un concert dédié aux femmes artistes, musiciennes, engagées et colorées. Le poète est rejoint par l’étonnante Rachel Khan pour le joli Pili Pili Sur Un Croissant Au Beurre. Melissa Laveaux arrive sur scène armée de sa guitare et nous offre un morceau inédit. Sa voix se mêle à celle de la belle Anna Kova pour une reprise punchy de F.A.M.E.

En deux temps trois morceaux, on voit se dessiner un propos fort et rempli d’un espoir salutaire au vu de l’ambiance actuelle. Les origines des artistes présents ce soir sont multiples et se mélangent pour donner un cocktail doux et élégant. La Gambie et le Sénégal côtoient l’Arménie, Haïti et le Canada. Chaque chanson est comme un point sur une carte du monde que les accords des musiciens relient entre eux. C’est un véritable bol d’air. Gaël Faye ponctue chaque plage musicale d’un slam puissant, engagé et souvent bouleversant.

Anna Kova nous propose un morceau de son répertoire situé entre Amy Whinehouse et Selah Sue. On accueille la géniale Billie Brelok qui nous envoie un rap décoiffant au phrasé rythmé et aux textes coups de poing. On plonge ensuite dans une ambiance orientale avec Souad Asla et Donia Masoud. Les instruments se fond arabisants et invoquent un Orient lointain. La voix de Gaël Faye nous emmène ailleurs, là où “quelque part un enfant pleure”. On s’envole au-dessus des plaines et des collines pour rejoindre les monts de l’Atlas, du Sinaï jusqu’aux rives de la mer Caspienne.

Retour en France avec Luciole et son hymne à la capitale qui résonne à coups de “mais, mais, mais Paris”. Gaël, Anna Kova et Radikal MC s’unissent pour chanter Je Suis Une. La scène se vide pour accueillir l’immense Mamani Keita. Elle pose une voix douce sur les mots du morceau Président de Gaël Faye. Le texte est déchirant, dédié au Burundi. L’atmosphère reste sérieuse et engagée pour l’arrivée de Nawel et sa voix vibrante et tranchante de profondeur. Elle introduit son sujet par cette phrase : “Coulent mes larmes avec mes yeux, mes yeux avec ma bouche, ma bouche avec ma parole, ma parole avec mon droit”. Les mots viennent secouer le cœur et l’on sent poindre une eau remplie d’émotion au bord des yeux. Pauline Croze amène sa guitare, sa douceur et sa chanson Mal Assis, soutenue par Nawel. Quelque part un solo de trompette arrête le temps.

Souad Asla revient pour nous emporter au son des Yalah, juste avant qu’arrive Danitsa et son raggamuffin à la cool, élégant et efficace. Les artistes s’enchaînent dans un joyeux bazar digne des plus beaux souks. L’organisation est aléatoire mais chacun prend une place qu’il crée au gré des disponibilités de la scène. The Marv vient installer des beats à la sauce sri-lankaise et les filles s’emparent tour à tour de l’espace sonore. Radikal MC, Anna Kova, Luciole et Danitsa se succèdent jusqu’à l’arrivée de Tie et de son rap sénégalais ultra rapide, d’une précision à toute épreuve. Gaël Faye ponctue de ses mots et de sa présence les allers-retours des artistes sur scène jusqu’à un joyeux final collectif, hymne à la tolérance et à l’amour.

Le voyage se termine, et quelque chose s’est ouvert. La musique et la poésie ont réunis ce soir, des influences bariolées, pour un métissage qui donne autant espoir qu’envie. On en sort un peu interdit, un peu transformé. Touché.

favicon du site suivant Site officiel de MIX TA RACE
icone facebook Facebook de MIX TA RACE

icone deezer Écouter Gaël Faye sur Deezer
icone facebook Facebook de Gaël Faye

icone facebook Facebook de Rachel Khan
icone twitter Twitter de Rachel Khan

icone myspace MySpace de Melissa Laveaux
icone facebook Facebook de Melissa Laveaux

icone facebook Facebook de Anna Kova
icone soundcloud Soundcloud de Anna Kova

icone facebook Facebook de Billie Brelok
icone soundcloud Soundcloud de Billie Brelok

icone facebook Facebook de Souad Asla
icone deezer Écouter Souad Asla sur Deezer

icone page web Site officiel de Donia Massoud
icone facebook Facebook de Donia Massoud

icone page web Site officiel de Luciole
icone facebook Facebook de Luciole

favicon du site suivant Site officiel de Radikal MC
icone facebook Facebook de Radikal MC

icone page web Site officiel de Mamani Keita
icone deezer Écouter Mamani Keita sur Deezer

favicon du site suivant Site officiel de Nawel
icone facebook Facebook de Nawel

icone facebook Facebook de Pauline Croze
icone deezer Écouter Pauline Croze sur Deezer

icone facebook Facebook de The Marv
icone soundcloud Soundcloud de The Marv