Ce soir-là, à l’Espace Maurice Béjart, le blues et la soul étaient au rendez-vous avec Thomas Ford et Karl W Davis & The Sweetpeas.

La première partie revenait à Thomas Ford, un jeune bluesman anglais, excellent guitariste, mais aussi harmoniciste et chanteur. Il sillonne les routes de concert en concert et a remporté, entre autres, le premier prix du tremplin des Rendez-vous de l’Erdre en 2013. Il a déjà sorti trois albums dont Breaking Everything But Even en 2013.

Attention c’est du blues ! Thomas Ford évolue dans le Delta Blues, un one-man-band énergique. Rien ne lui fait peur, tour à tour chanteur, harmoniste sur les notes de sa guitare, aux rythmes de son pied tapant sur un engin de fabrication artisanale en guise de batterie ! Nous avons été captivé par cette puissance, un retour aux sources.

En deuxième partie, nous avons pu applaudir Karl W Davis & The Sweetpeas, groupe franco-américain au parfum de Géorgie. Ils ont sorti dernièrement It’s High Time, dont certains titres ont été joués durant le concert. Ils sont venus de l’ouest de la France pour nous offrir une musique colorée, pleine d’émotions. Ils étaient dix sur scène : choristes, cuivres, clavier, guitare, basse, batteur et bien sûr chanteur en la personne de Karl W Davis. Sa voix prend tour à tour de la puissance ou beaucoup de douceur. Il joue avec les mots et nous a apporté une recharge d’émotions positives. Nous avons pu vivre une prestation rythm’n’blues et soul de qualité.

Pour leurs derniers morceaux, ils ont invité Thomas Ford à les rejoindre, et ce fut un excellent moment, où l’harmonie d’une musique noire américaine était à l’honneur.


icone page web Site officiel de Thomas Ford
icone facebook Facebook de Thomas Ford
icone twitter Twitter de Thomas Ford
icone youtube Thomas Ford sur YouTube

icone facebook Facebook de Karl W Davis & The Sheetpeas
icone twitter Twitter de Karl W Davis & The Sheetpeas