On a pas forcément l’habitude de ce genre de métissage. L’Angle Mort c’est un rock expérimental et rap hardcore, mixé au blender éléctrique, avec de bons grumeaux, brutes, cinglants, à la face du bling bling et des bad boys d’apparât.

Zone Libre est une formation rock composée de Cyril Bilbeaud à la batterie (ex batteur de Sloy, puis de Théo Hakola), Marc Sens (guitariste déjà aperçu avec Yann Tiersen) et Serge Teyssot-Gay (guitariste de Noir Désir si c’est encore à préciser). Ils sortent là leur deuxième album après Faites vibrer la chair sorti en 2007. Sans se fixer de limites, ni créatives, ni techniques, Zone Libre tire sur les distorsions, guitare alto et sons sur-éléctriques.

Zone Libre est ici rejoint par les rappeurs Casey (Anflash) et Hamé (La Rumeur) pour une fusion cache, sans faux semblants. Les deux MCs posent un flow sans concéssion, lucide qui colle au rock experimental de Zone Libre.

  1. Les Mains Noires
  2. L’angle mort
  3. Purger ma peine
  4. E.L.S.A.
  5. Le mur
  6. Une tête à la traine
  7. 1/20
  8. La chanson du mort vivant
  9. Maintenant

9 chansons militantes, incisives et rageuses interprétées le poing serré. Des Mains Noires des premières génération d’immigrés, des premiers combattants, aux résistance sociales actuelles, “c’est Maintenant que tout commence”…

Le monspace de Zone Libre

Acheter l’album sur Amazon