Pour bien poursuivre dans l’été qui se profilait de plus en plus, me revoilà fin juin à St Colomban près de Nantes pour profiter d’un festival familial entre amis !

Vendredi

_ Décidément, je vais prendre un abonnement aux bouchons … peu importe, on arrive à bon port relativement tôt. On s’installe tous dans un joli “cercle” patatoïde autour de l’Eléphant, d’un canapé et autres trucs reconnaissables !

– Les premières notes de Crimson Date Tribute to Led Zeppelin se font entendre ; les hostilités ont commencé. On s’y dirige gentiment, on se pose pour écouter ! Sacrée voix !

– Ensuite, arrive Manu, ex chanteuse de Dolly. En tant que fan de Dolly, et fan de Manu, j’avais sacrément hâte ! La demoiselle arrive avec sa grande chevelure rouge toujours aussi flamboyante et là oui pas de doutes, le feu prend ! Accompagnée de Nikko (guitariste de Dolly), Nirox (ami et ex batteur des Bandits et de Dawax) et Ben (Mano Solo, Pause), elle se livre à nous avec cet amour du rock qui lui est caractéristique, avec une énergie incroyable et pourtant avec une sensibilité à fleur de peau. Je peux encore ressentir les frissons sur Goodbye ou encore Rendez-vous … les yeux se lèvent et les pensées vont à Micka, décédé dans un tragique accident… Mais, la vie continue, le show continue pour notre bonheur ! Plaisir partagé !

_

– Tant qu’à faire …. On chope la barrière pour accueillir La Rue Kétanou ! Florent, Olivier et Mourad débarquent sur scène et la magie ne peut qu’opérer ! “C’est pas nous qui sommes à la rue c’est la Rue Kétanou.” Un grand, un très grand moment. Les mots me manquent tellement c’était extra ! Ah si faut souligner leur gentillesse, ils ont invité de gentils troubadours à venir jongler avec eux sur scène ! Si ça c’est pas la classe, je vous demande ce qu’il vous faut !

– Un verre ou plusieurs, un américain ou autre chose bien grasse qui fait le bonheur d’un festivalier …

Mass Hysteria débarque ! Du son, du gros son ! Je crois pas qu’il soit utile de rappeler leur réputation scénique, elle les devance et encore une fois ils le prouvent ! Et de nombreux “fous” s’en vont une nouvelle fois sauter sur scène ! (Mais, ces “fous” on les aime !)

– Ouhla je fatigue ! Je décide de me reposer un peu en attendant Che Sudaka et leur chaleur latine !
_ Allez zou, remontée à bloc ! Ces joyeux lurons arrivent sur scène et nous voilà emportés dans une atmosphère à la Manu Chao ! Et c’est beau ! Ce groupe catalan dont la rencontre avec Manu Chao fut providentielle et leur permit de se faire connaître, est sans nul doute un de mes coups de cœur ! Ils font partie de ces groupes qui vous donnent le sourire, et qui vont sentir loin de chez vous ! (Tiens, j’en parle … et je ne résiste pas ! Les voilà dans mes oreilles ! Yahoo !) De la belle poésie urbaine !

Mince, plus qu’à redescendre sur Terre … et finir “tranquillement” la soirée autour de djembés, de didgeridoos et autres objets non identifiés en tous genres !

Samedi

– Le lendemain, il fait beau … tellement beau qu’on ne résiste pas longtemps avant d’aller se poser près de l’eau ! (Attention aux coups de soleil !) Le temps passe vite, c’est décidément le gros souci en festival, le temps passe trop vite ! Atebas, maquillage … parés pour la soirée !

– Le site prend des allures de cour de récréation ! (Mais, c’est mignon !) Les enfants et leurs parents affluent pour profiter de Philippe Miko, qu’on pourrait simplement nommer comme un conteur des temps modernes ! Chansons, humour … joli mélange qui, apparemment fut drôlement apprécié quand on voit le visage réjoui des bambins à la sortie !

– On aime les saltimbanques, alors quand, de loin, on entend La Caravane Passe qui commence, on se rue (ou presque !) pour aller profiter de cette joyeuse fanfare qui finit même par se mêler à la foule, enfin devrais-je plutôt dire aux quelques personnes déjà présentes sur le site ! Peu importe, c’est la fête et on aime ça !

– Vous connaissez peut être, ne serait-ce que de réputation, MattRach, ce jeune guitariste à qui on promet déjà monts et merveilles, allant même à l’assimiler à un Jimi Hendrix en devenir ! (Si ça c’est pas du compliment !). En toute franchise, je me suis dit “allez je vais voir vu qu’on ne cesse d’en parler, au moins je me ferai mon propre avis” mais je n’étais pas persuadée …. Et il s’avère que j’ai été bluffée ! Un professionnalisme impressionnant pour son âge !

– On poursuit avec du lourd : Le Ministère des Affaires Populaires communément appelé MAP. MAP c’est la mixité au service d’un “rap chanson” engagé au goût de musique orientale (oui oui tout ça à la fois !) Ils appellent à la révolte, la solidarité, la vraie, la belle solidarité, qui, malheureusement, aujourd’hui n’est plus vraiment d’actualité dans notre société. Mais, le temps d’un concert, ils arrivent à nous faire croire que si l’on s’y met tous ensemble on y arrivera ! Bon allez pourquoi pas ! Faut bien commencer à y croire pour que ça marche ! Nous voilà remontés !

– Alors là je vous le dis, je suis prête à le crier, c’était MON moment tant attendu ! C’est un rêve réalité ! Le bonheur à l’état pur ! Un instant de folie, de joie … ! De la magie pure et simple ! MAX ROMEO ! Quoi quoi, vous là, vous osez dire que vous ne connaissez pas ?! Non non mais vous connaissez forcément ! Bon allez si on entonne un petit War Ina Babylon, ou un I chase the devil … non vraiment pas … Va falloir combler cette lacune ! Sinon, tout vrai fan de reggae vous fera la tête ! (J’exagère ptet un peu…) Ahlala j’aurais du mal à vous dire à quel point c’était bien ! Là juste devant nous à quelques mètres (et encore… vu qu’on était devant !) ses musiciens prennent place, commencent à jouer. Des odeurs bien reconnaissables se font sentir… étrange ! Ce grand monsieur se fait désirer … fausse alerte …. Oh non vraiment là faut qu’il arrive, on n’en peut pluuuussss ! Ah enfin ! Et bien, ce qu’on peut dire, c’est que son âge ne l’empêche pas de nous offrir un concert magnifique ! Il se donne totalement ! On en redemande … mais le timing est le timing … (et puis, il est peut être un peu fatigué …) Snif, c’était génial, on aurait voulu que ça dure des heures encore ! Merci !

– Là, il a fallu que je redescende sur terre … mais je ne suis pas redescendue … alors je profite quand même un peu de La Jam qui brille toujours autant par leur présence scénique et leur complicité avec le public !

– Allez plus qu’un ! Et pas le moindre ! Hilight Tribe ! A l’origine de ce qu’on appelle natural transe ou électronique acoustique … L’art d’utiliser divers instruments : djembes, didgeridoos, guitares, batterie, basse … On voyage vers des contrées lointaines … A écouter ! Pour ma part, connaissant déjà, j’ai adoré !

_ Et voilà, un festival de fini … Oui pour moi ça se finissait là … après il a fallu prendre la route de suite … pour filer dormir quelques heures avant de partir profiter d’un autre instant musical magique ! Et pas le moindre ! Les Solidays … et … revoir Manu Chao !

_ Et encore Joyeux Anniversaire à Mégascène qui fêtait ses 20 ans et qui nous a bien gâtés !

Le site officiel avec une superbe vidéo !