“Youth” : “Jeunesse”

La jeunesse, la mienne en tout cas, est synonyme de fraicheur, de rires, d’insouciance, de joies, de découvertes, d’apprentissage et sourtout de découverte de la musique électronique. Oui j’appréciais Kraftwerk, et autres Pet Shop Boys. Et l’album qui tourne dans mes oreilles en ce moment est une ode au son électronique teinté de pop. Et je dois m’incliner, et reconnaitre que le mélange est bon, même si je suis amateur d’électro devant l’éternel, que les sons en 8 bits sont entassés sur mes stockages, j’ai réussi à apprécier le son offert par Kissy Sell Out. Non, je vous mens, je l’aime ce disque, comme j’aimais mon pad de Nintendo, car il me rappelle les heures perdues sur mes consoles, les niveaux que j’ai pu rater des centaines de fois. Et surtout des musiques qui rentrent au fond de notre tête, et n’en ressortent jamais.

“Hey L’autre, il chronique de l’électro, et il parle de jeux vidéos, oh le gros cliché” tu te dis ? et pourtant…

Kissy Sell Out c’est un DJ, un producteur et également un graphiste, qui passait ses disques en Angleterre au départ et qui a vite été reconnu par Mixmag comme “one of the most exciting, charismatic and entertaining DJs of the decade”. En gros c’est un génie de l’électro, et ça s’entend sur son album.

Bien que ce soit son premier disque, Kissy a un nombre impressionnant de choses à son actif. Des remix de tout un tas d’artistes, des compilations, et un blog où il propose des podcasts, et honnêtement c’est fabuleux. Vous trouverez le lien en fin d’article.

La galette une fois dans le lecteur réveille les neurones endormis, alternant entre une electro pop de dancefloor pour Apple Jelly par exemple, ou des morceaux beaucoup plus minimalistes, mais ô combien efficaces. Oui je pense à Hariett, ou comment un morceau peut me faire aimer un disque. Ce morceau est pour moi LA réussite de Kissy. Je ne dis pas que son electro-pop ne me fait pas dandiner mes petites fesses au matin (ma voisine de 75 ans ne dira pas le contraire) mais avec un gros passé de gamer sur consoles, j’ai retrouvé le son qui accompagnait mes parties de Xevious, R-Type et autres shoot’em’up. Tu comprendras donc mon engouement pour ce bout de son électronique lo-fi, qui avait largement sa place sur un de ces jeux, mais c’est sorti ces derniers temps, preuve en est qu’il y a des visionnaires dans la musique électronique, que tout ne se résume pas à du « boom boom boom » et qu’avec un simple morceau, tu arrives à te replonger dans ton enfance, à avoir envie de ressortir ta Nes poussiéreuse, et tes cartouches.

“Youth” c’est l’électro qui s’écoute pour hydrater notre cerveau, sortir de la grisaille printanière, et prendre goût à la couleur. Et passer à côté des performances de Kissy Sell Out, c’est comme si on pouvait concevoir que Guetta est un des meilleurs DJ de la planète (oui je trolle, mais c’est mon article).

Encore un gros son électro, sorti en 2009, mais intemporel. Pour peu que vous ayez tenu un pad console durant vos jeunes années, vous aimerez.

Youth

  1. Through The Leaves
  2. Garden Friends
  3. Essex Boy
  4. Apple Jelly
  5. This Kiss
  6. Bubs & Bizzle
  7. Go Explode
  8. Pop Bottle
  9. Harriet
  10. Bethnal Green Cafe
  11. Youth

Kissy Sell Out’s Official Podcast!
Kissy sell out on Myspace