7e édition de ce festival mélangeant jeunes groupes et artistes confirmés et ce soir-là sûrement une des meilleures dates pour ce festival de la Fnac présentant des artistes indé.
Au programme ce samedi : Lafayette, Lilly Wood and The Prick, Lonely Drifter Karen et Nada Surf.

Lafayette

Groupe de rock aux tendances soul dégageant une énergie plus que contagieuse avec une chanteuse charismatique et des musiciens de qualité.

Premier groupe à passer qui donne la tonalité à la soirée, ça va bouger, surtout avec une reprise de Jefferson Airplane très bien négociée qui donne la pêche au public un peu endormi par la chaleur.

Le public accroche bien avec ce groupe qui est une bonne découverte et définitivement à suivre.

Lilly Wood And The Prick

Commençant directement avec le premier titre de leur album, Hey It’s Ok, Lilly Wood, vêtue de sa “robe-casquette” sautille sur scène et nous fait entrer dans l’univers musical rock et electro de ce groupe parisien. Dégageant sa bonne humeur sur scène le public commence à bien se réveiller et rentre dans le monde de LW & TP.

Le public en redemande, dommage que les rappels ne soient pas au programme de ce festival.

Lonely Drifter Karen

Ensemble cosmopolite, OVNI de cette soirée, une présence sur scène très timide, la chanteuse est restée figée devant son micro. Un son intéressant mais qui n’avait pas sa place sur la prog’ de la soirée. Influencé plutôt pop-jazz, le groupe a eu du mal à accrocher le public.

Nada Surf

Groupe le plus attendu de la soirée, qui a sans aucun doute ramené la majorité du public, présentera des morceaux de leur album de reprises et rajouta Popular et Always Love qui combla le public. Une énergie du tonnerre, une symbiose avec le public, un son californien qui colle bien avec ce festival en plein air et qui nous ramène aux étés de notre adolescence.

Grand regret, le groupe ne restera qu’une heure sur scène… On aurait bien aimé le double.

Photos : © Olivia Rodrigue

Fnac Indétendances
Page Facebook du festival
Lafayette
Lilly Wood And The Prick
Lonely Drifter Karen
Nada Surf