C’est dans l’ambiance baroque du Réservoir que LYS joue en ce mardi de septembre dans le cadre du Festival Génération Réservoir. Ce soir en plus de LYS deux autres groupes sont présents pour défendre “leurs couleurs” car on peut voter pour son groupe préféré grâce à de petits bulletins et une urne présente à l’entrée.

Olivier Marois est le premier à monter sur scène. Sa folk avec des textes en français ne m’emballe pas vraiment, ce n’est pas mon style, mais il arrive quand même à me faire passer un bon moment. Le groupe suivant est Noriega qui est venu avec son fan-club. Ils jouent vite et fort, musicalement ce n’est pas trop mal mais la voix du chanteur ne passe pas au-dessus des instruments, et le peu que l’on entend on a l’impression que le chanteur n’a toujours pas mué.

C’est au tour de LYS de prendre place sur scène et le constat est sans appel : le groupe est vraiment un cran au-dessus des deux groupes précédents. Les membres de LYS ont une vraie présence sur scène et sans raconter leur vie, ils arrivent à communiquer leur bonheur d’être là au public, très réceptif. L’osmose entre les musiciens est très forte. Les morceaux s’enchainent sans temps mort et sans fausses notes pour notre plus grand plaisir. Au bout de 35min, c’est déjà la fin du show, le groupe quitte la scène sous les applaudissements.

LYS confirme tout le bien que je pensais d’eux, un vrai groupe de scène avec de très bons titres. LYS a vraiment tout d’un grand groupe, ils méritent vraiment d’être reconnus à leur juste valeur et j’espère que leur futur album leur permettra.

icone myspace MySpace de LYS
icone facebook Page Facebook de LYS