Voilà une vaste question digne d’un sujet de philo du bac. Mais bon, vu que ce n’est pas la saison du bac, je vais vous épargner les 3h de réflexion intense de même que les copies à rendre et vous donner mon point de vue purement subjectif sur la question.

D’abord, pourquoi est-ce que je me pose cette question? Pour la bonne et simple raison que j’aime la musique et que je me suis toujours demandé ce qui, au-delà des goûts (parfois douteux) et préférences de chacun(e), faisait d’un artiste un artiste ou un simple metteur en musique de paroles.

Au début donc il n’y avait rien, puis naquit la musique, dans son plus simple apparat au départ (j’aime à croire que le premier instrument était une guitare, mais j’ai tendance à me raisonner et penser que ce fut une percussion, plutôt…), puis de plus en plus sophistiquée… Et ce fut le début de la fin. Après cette petite page historique d’une précision remarquable, je peux vous avouer que j’aime les choses simples, et dans les choses simples de la musique, il y a le concert acoustique, débranché, rien de plus que l’artiste et son instrument (parfois rien que sa voix), et puis presque rien d’autre. J’avoue, je suis assez fan du style, même si je ne crache pas de temps en temps sur un petit concert qui envoie sa race dans les cages à miel… ma préférence va à l’acoustique.

Or donc, pour en revenir à nos moutons débranchés, ce qui m’a donné à la fois envie de raconter ma vie ici, et qui m’a conforté dans l’idée que l’acoustique est LE révélateur de talent par excellence, c’est ça :

kitd.html5loader(“flash_kplayer_iLyROoafIrEr”);
LADY GAGA : Eh eh – MYTARATATA.COM
TARATATA N°324 (Tour. le 10/09/09 / Diff. France 4 le 14/10/09 & France 2 le 16/10/09)

Et là, vous allez me dire… « oué OK, Lady Gaga, c’est de la soupe commerciale, on se demande même si elle joue du piano bla bla »… discours d’aigri par excellence, cette vidéo est la preuve du contraire. A Taratata, Lady Gaga, qui par ailleurs s’est créé un style bien à elle qui fait qu’on a du mal à connaître son vrai visage, montre qu’en plus d’une certaine originalité vestimentaire, elle assure grave. C’est carré, virtuose, elle a de la voix et s’en sert outrageusement bien, bref, c’est propre (et je suis fan). Au risque de vous décevoir, je ne suis pas fan par ailleurs de Lady Gaga, parce qu’elle fait de la soupe commerciale surfaite et sans couleur (et moi, je suis un aigri parmi d’autres). Sauf que là non, on se demande d’ailleurs pourquoi elle ne fait pas toujours ça… sans doute parce que ça ne remplit pas des stades.

Alors oui, ce n’est pas non plus donné à tout le monde, de faire de l’acoustique, et j’ai quelques exemples en stock, tous styles confondus. L’archétype du succès acoustique est bien sûr et sans conteste Nirvana, qui, quelques mois avant la mort de Kurt, nous a gratifié d’un concert mémorable sur MTV grâce auquel des générations de jeunes chevelus ont troué leur jean et cessé de se laver les cheveux ! Sans les citer tous, MTV a été une pépinière de révélations acoustiques plus fabuleuses les unes que les autres. Je citerai Pearl Jam, jamais vraiment sorti en CD, mais trouvable un peu partout sur le net, monument du genre, mais aussi Alanis Morisette et sa voix d’ange. Plus proche de nous l’incongru Korn, qui a su revisiter en profondeur ses titres phares et inviter d’illustres amis qui n’ont pas démenti l’énergie de ces « reprises ». Enfin, Dyonisos, passé maitre dans l’art de transformer des chansons en acoustiques, et un album live à la clé, simplement énorme…

Et il y a aussi les autres, ceux qui soit n’essaient pas parce qu’ils savent vraiment qu’ils vont se planter, et ceux qui essaient mais se plantent.

Dans la première catégorie il y a Madonna… vous avez déjà vu un concert acoustique de Madonna vous ? Bah, moi non plus, et pour cause, le principal intérêt de ses concerts est le spectacle de danse énorme, et les tubes qu’elle a enchainé le long de sa carrière (j’ai pas dit que j’aimais pas…). Mais voilà, sorti de ça, Madonna n’a pas de voix, et serait bien en peine de nous montrer (apparemment) sa virtuosité en acoustique (alors que, dans le même registre, Shakira le fait très bien). Dans la seconde catégorie, il y a plusieurs façons de se planter : faire un acoustique plus branché que pour de vrai (Brian Adams), chanter faux (Cranberries), faire des chansons comme sur l’album (Oasis, sans baston entre frères Gallagher siouplait). Alors vous me direz c’est du commercial, certes, mais sans être fan de B. Adams, il y a des choses pas si mal qu’il a faites, mais qui ne passent pas en acoustique, contexte plus difficile qu’il n’y paraît.

En conclusion, je vous encourage à aller voir par vous-même les résultats acoustiques des groupes sus-mentionnés, et même plus, à aller chercher des concerts acoustiques de vos groupes préférés, au risque peut être d’être déçus hein, vous m’en voudrez pas, et peut-être aussi de revoir votre jugement sur certains groupes.
Mytaratata.com
MTV Unplugged