Quand j’ai vu l’affiche de Pop Rock Party 5 avec Irma, Nadéah et Keziah Jones, je me suis dit que ça pourrait être pas mal… Nadéah a fait trop peu de dates en province (aucune dans l’Est) et ses concerts sauvages à travers Paris sont un peu loin pour moi. Quand à Irma, je l’ai loupée lors de son passage au Hublot à Nancy. Et Keziah Jones, comment vous dire, je l’adore! Petit bonus, la présence de Cali, je ne l’ai jamais vu en concert, mais les retours que j’ai pu en avoir sur son énergie sur scène, m’ont donné envie de voir ce qu’il pouvait envoyer.

Dans un deuxième temps, je réfléchis (oui, des fois je réfléchis, mais après coup) , et je me mets à espérer qu’il ne s’agisse pas d’une soirée style””le retour des années 90″, car ça risque de m’ennuyer. Et nous voilà le 17 décembre, j’affronte la neige (après avoir affronté la tempête Joachim deux jours plus tôt) pour assister à cette soirée.

Arrivée sur place, Dom Colmé s’empare de la scène pour la première partie, 45 minutes qui ne seront pas inoubliables, il n’y a pas grand chose à dire. Les textes sont sans grand intérêt, et le public n’a pas l’air d’accrocher. Le chanteur termine sa prestation, les filles derrière moi appellent Cali, une bonne partie du public est venu voir l’artiste.

Petite  pause et la deuxième partie commence. Louis Bertignac arrive pour une reprise (mais je ne sais plus laquelle), puis Cali avec sa chanson La vie est une truite arc en ciel qui nage dans mon cœur. Instantanément, je comprends ce que voulaient dire mes amis. C’est une pile électrique type Energizer… Il court, il saute, il joue avec le public (un peu plus tard il fera monter une fille sur scène) . Ce mec est complètement barré ! A l’image du titre de sa chanson (et de son dernier album), et franchement, c’était bon ! Il transmet indéniablement son énergie et nous fait passer un super moment. Il laisse place à Gérald de Palmas avec une ancienne chanson, petit flashback de mon enfance quand ses chansons passaient à la radio lors du dîner. Et enfin, Keziah Jones. J’entends certaines filles derrière moi qui s’exclament “ouah, c’est qui” et d’autres, “la vache, il fait pas son âge” , c’est vrai que lorsqu’on le voit, il nous réconcilie avec la peur de vieillir ! Et quand je l’entends jouer, je me dis qu’il assure vraiment toujours autant. En plus avec Cali et Irma en choristes c’est quand même sympa.

Nadéah fait son entrée avec le titre Odile, elle illumine la scène et fait une superbe prestation où elle finit à terre. Plus tard elle se jettera dans la fosse avec Cali où ils se feront porter par le public.

Irma fera ensuite son apparition avec son titre I Know. S’enchaîneront des reprises des Rolling Stones ou de Bob Dylan, en groupe ou en solo.

Pour résumer, j’ai passé une bonne soirée. Quelques regrets quand même car j’aurais aimé que Nadeah ou Irma s’expriment plus sur des chansons de leur répertoire, mais je garde espoir qu’elles repassent prochainement dans l’Est.

 

Dom Colmé

Louis Bertignac

Cali

Gerald De Palmas

Keziah Jones

icone facebook Page Facebook de Dom Colmé
icone myspace MySpace de Dom Colmé

icone myspace MySpace de Louis Bertignac
icone deezer Écouter Louis Bertignac sur Deezer

icone myspace MySpace de Cali
icone facebook Page Facebook de Cali

icone deezer Écouter Gérald De Palmas sur Deezer
icone wikipedia Page Wikipédia de Gérald De Palmas

icone myspace MySpace de Kéziah Jones
icone deezer Écouter Kéziah Jones sur Deezer

icone myspace MySpace de Nadéah
icone deezer Écouter Nadéah sur Deezer

icone myspace MySpace de Irma
icone deezer Écouter Irma sur Deezer

favicon du site suivant Le site officiel du Galaxie