Hanni, qui a grandi en Californie à San Francisco, demeure aujourd’hui à Los Angeles (petite translation vers le sud, direction la deuxième ville US). Ce fils d’immigrants Palestiniens et Philippins nourri au cocktail molotov du skateboard, du punk rock et de l’américana des années 50 et 60, est le premier Américain de sa famille. Dans la cité des Anges il s’est forgé une solide réputation sur scène au fil de ses performances viscérales, où il parvient à conquérir un public non averti qui se surprend pourtant à hocher sauvagement de la tête. Les concerts d’Hanni El Khatib sont des purs moments de grabuge sonore.

Avec Will The Guns Come Out, Hanni El Khatib crée un univers musical correspondant à sa vision. Multi-instrumentaliste, il assure les fonctions d’auteur-compositeur-interprète et de producteur de son propre groupe dont il est le seul membre (on n’est jamais mieux servi que par soi-même), et concocte un savant cocktail de blues, rock garage, soul, folk et doo wop. Hanni El Khatib déclare aimer les belles choses: les vieilles voitures, les jolis pots de crème et les couteaux à cran d’arrêt (…). En conjuguant la bonne vieille Amérique avec les nouvelles techniques d’enregistrement actuelles, Hanni El Khatib réconcilie le passé et le présent pour produire une musique qui semble d’ores et déjà intemporelle. A propos de ce premier album, il déclare : “ces chansons ont été écrites pour tous ceux qui se sont déjà pris une balle ou ont été renversés par un train. Une musique à couteaux tirés.”

Le rock garage a trouvé un de ses gourous.

Tracklist :

  1. Will The Guns Come Out
  2. Build. Destroy. Rebuild.
  3. Fuck It, You Win
  4. Dead Wrong
  5. Come Alive
  6. Loved One
  7. Heartbreack Hotel
  8. Wait Wait Wait
  9. Garbage City
  10. You Rascal You
  11. I Got A Thing

favicon du site suivant Site officiel de Hanni El Khatib
icone myspace MySpace de Hanni El Khatib
icone facebook Page Facebook de Hanni El Khatib