Les Marcels, c’est bientôt fini. Mais avant de mettre son costume au vestiaire, Marcel et son Orchestre parcourt la France pour une tournée d’adieu, pour un dernier “Meuh, Meuh” avec ses fans.

Ce sont “Les Parasites” (rejetons acoustiques de Marcel et son Orchestre) qui prennent place tranquilles, peinards, sur des tabourets installés sur la scène. Dès les premières paroles de Mouloud, une chose est sûre : on est bien là pour rigoler en toute décontraction ! Et ce n’est pas Bouli qui va me contredire, elle qui a enlevé ses mocassins dès qu’il s’est installé…

En bonne première partie, “Les Parasites” chauffent la salle comme il faut pour les Marcels. Les vannes plus ou moins drôles (sinon ce n’est pas marrant) fusent. Le groupe conclut son show par La Famille Ingall’s et sa célèbre phrase scandée par la salle : “La jeunesse emmerde Nelly Olson” !

Je ne suis pas super fan des  “Parasites”: il manque l’énergie, la folie que le groupe peut mettre sur scène. Ou alors c’est que j’ai trop vu le groupe dans cette configuration…

Une petite pause et Marcel et son Orchestre, dans leurs habits de lumière, monte sur scène. Fini les fringues Emmaüs, place à de superbes costumes à paillettes (fourni par Les Forbans d’après nos sources) ! Le concert commence très fort avec Je veux m’amuser avec toi (nous aussi) suivie du très keupon Les Neurones à crêtes !

Cette tournée est l’occasion du grand retour du célèbre, du magnifique, de l’inégalable : paquebot Marcel et son Orchestre ! Ça faisait longtemps que ce fier bateau n’avait pas vogué pendant Brrr… C’est donc avec une grande joie que le public accueille ce prestigieux navire. La levée de l’ancre fut un peu laborieuse, le rafiot dût s’y reprendre à deux fois avant de pouvoir voguer fièrement sur la marée humaine de Vauréal. Et comme tout bateau de la Costa Marcel qui se respecte, il sombra à plusieurs reprises mais tel le phénix, il renaîtra des flots à chaque fois…

Le show est parsemé de moment forts, très forts comme sur le Slow, où le groupe fait monter sur scène quelques filles pour un slow langoureux. Quel dragueur ce Marcel ! Les filles restent sur scène pour mettre l’ambiance pendant Femme mûre. <et je ne vous parle pas de la comédie de Mouloud sur Trapèze volant, tout comme la chanson, il ne veut pas y aller, il a peur, c’est trop haut, c’est dangereux, ils vont être méchants avec lui… Mais fortement poussé par Tof (qui l’accompagnera), il finit par le faire ce petit slam dans la foule !

Le show est l’occasion des chorégraphies les plus improbables de la part du groupe. Bouli qui est quand même le bassiste la plus sexy de la scène française, et qui le sait, joue de ses charmes pour le plus grand plaisir des spectateurs…

Le public est très réactif, ça pogotte, ça danse pendant tout le concert. Certains fans font honneur au groupe en ayant mis leurs plus beaux habits marcelliens pour l’occasion. Mais bon, ça vaut pas un bon petit public de ch’Nord !

Un petit rappel et le groupe enchaine avec 62 méfie-te (c’est bin vrai !). Le concert se finit sur le classicisme, le cultissime Les vaches où le groupe fait faire un “sitting de satisfaction” à la salle et pendant lequel Bouli en profite pour se promener dans la foule…

J’ai passé une très bonne soirée en compagnie des Marcel, à reprendre en chœur leurs titres phares, leurs grands classiques. Mais, quand même, m*bip*, ça ne peut pas se finir comme ça sur un dernier “Meuh, Meuh” en région parisienne ! Il n’y a pas, faut vraiment que je remonte pour les voir, une dernière fois, jouer “à la maison” !!!

Setlist “Les Parasites”

  1. CO2
  2. Le chômage
  3. Un jour viendra
  4. Si jamais t’avoues
  5. Fuite de fantaisie
  6. Proce’bal
  7. Nous n’avons plus les moyens
  8. La famille Ingall’s

Setlist Marcel et son Orchestre

  1. Je veux m’amuser avec toi
  2. Les neurones à crêtes
  3. A qui cela profite
  4. Normal man
  5. Super bricoleur
  6. Brrr… (au début elle est froide)
  7. Susceptible
  8. L’amour dans le nord
  9. Les frites
  10. Fil à retordre
  11. Femme mûre
  12. Cerf volant
  13. Les Singes (Jacques Brel cover)
  14. Les Femmes Panthères
  15. Elle est pas d’humeur
  16. Trapèze volant
  17. Où sont passées mes pantoufles ?
    [rappel]
  18. 62 méfie-te
  19. Médiseuse
  20. Avanaguila
  21. Ma sœur
  22. Skakaline
  23. Comme un balai
  24. Les vaches

“Les Parasites”


Marcel et son Orchestre

Site officiel de Marcel et son Orchestre
icone myspace MySpace de Marcel et son Orchestre
icone facebook Page Facebook de Marcel et son Orchestre
icone deezer Écouter Marcel et son Orchestre sur Deezer