Quand le mail d’Amphetamin est arrivé dans ma boite mail, me proposant d’écouter leur premier EP et d’en faire une chronique si ça me plaisait, j’avoue que j’étais loin d’être convaincue. Et puis, peut-être parce que je m’ennuyais ce jour-là, ou parce que le mail était mieux tourné que d’autres, je sais pas trop, je suis allée faire un tour sur leur BandCamp. Et bizarrement, alors que j’écoutais le premier titre et que je me disais “Super, de la musique bizarre, c’est pour Anxest ça”, je me suis rendue compte qu’en fait, ça me plaisait bien. Ayant une culture musicale assez pauvre, je serais bien incapable de vous dire dans quelle catégorie ce groupe se place. Personnellement, je qualifie ça de “musique d’ambiance planante à tendance chelou” (catégorie dans laquelle je mets également Archive ou Nine Inch Nails, les puristes peuvent me lancer des cailloux s’ils veulent – je vous ai déjà dit que j’étais nulle pour catégoriser la musique ? 🙂 ).

Tout ça c’est bien joli me direz-vous, mais ça ne vous convainc toujours pas d’aller jeter une oreille, voire les deux, sur l’EP de ce jeune groupe talentueux (téléchargeable sur leur BandCamp) ? Je vais essayer de faire mieux que ça alors ! Amphetamin c’est un groupe de quatre personnes (Sebastian, Lily, JB et Morgan), à la composition rock “classique” : guitare, basse, batterie, chant, clavier. Leur musique c’est, disons, du rock atmosphérique sombre. Je dis “sombre”, parce que j’imagine plutôt ça comme la bande originale d’un film de Tim Burton que comme celle d’Heidi, si vous me suivez.

Substitute est sorti en 2010 et se compose de cinq titres (plus un bonus track, dès leurs débuts ils soignent leurs auditeurs, un bon point pour eux, j’aime bien les chansons cachées 🙂 ). Les chansons s’enchainent sans heurts, on se laisse agréablement transporter dans l’univers du groupe. Les mélodies sont tantôt mélancoliques, tantôt plus rythmées, les voix de Sebastian et Lily se répondent et se complètent parfaitement… On n’a très vite qu’une seule envie : lâcher prise, se concentrer sur la musique, et laisser dériver ses pensées pour profiter de cette musique apaisante. Si les titres les plus énergiques sont assez courts (Suzie -petite préférence personnelle pour ce titre-ci – , Believe in angels), les morceaux les plus planants (Autumn, Kindred Spirit) sont plus longs et permettent de profiter pleinement des instrumentations soignées.

Pour résumer, Amphetamin c’est du bon son, planant et un peu sombre (mais pas trop, le but n’est pas de se pendre non plus 🙂 ). C’est juste ce qu’il faut pour passer un bon moment, et  avoir envie de réécouter l’album pour en profiter encore un peu. Un groupe à suivre, surtout qu’ils devraient entrer en studio prochainement pour un nouvel album… J’ai déjà hâte !

 

Tracklist

  1. Kindred Spirit
  2. Suzie
  3. Autumn
  4. Believe in angels
  5. Autumn II

 

 

icone myspace MySpace d’Amphetamin
icone facebook Page Facebook d’Amphetamin
favicon YouTube Youtube d’Amphetamin
favicon du réseau Soundcloud Amphetamin sur Soundcloud
favicon du site suivant Amphetamin sur BandCamp