L’Homme à un bras, quel drôle de nom pour un groupe ! Ça m’a l’air rigolo, je vais cliquer sur le lien de leur BandCamp tiens, juste pour voir !” Je vous assure, c’est très exactement comme ça que j’ai découvert ce groupe au nom un peu improbable. Et je ne regrette absolument pas cette errance webesque, car ils envoient du lourd !
The One Armed Man (TOAM) est un groupe de rock formé de quatre garçons : Pierre au chant et à la guitare, François-Xavier à la basse, Colin à la batterie et aux choeurs, et Edouard à la guitare. Ces quatre-là font du rock, dans le genre efficace. Tombée sous le charme des quatre titres disponibles sur leur BandCamp, je dois dire que l’écoute fut une vraie claque ! La voix du chanteur, un peu rauque mais pas trop, les riffs de guitare, la batterie rageuse, la ligne de basse qui s’incruste dans la tête, tout y est !

Le mélange est savamment dosé, les titres prennent aux tripes dès les premières notes (et si vous ne me croyez pas, écoutez They Call Me The Ripper pour voir 🙂 ). C’est énergique, brut de décoffrage, ça donne envie de taper du pied ou secouer la tête (selon ce que vous préférez). C’est du rock qui vous transporte sur une route déserte de l’ouest américain, sous le soleil brûlant, avec les cactus à l’horizon et une bouteille de whisky à portée de main… euh là je m’égare un peu, pardon 🙂

Sur quatre titres, on peut difficilement avoir un préféré, tant ils forment un ensemble cohérent, mais j’avoue avoir eu un petit coup de coeur pour Landslide et ses riffs de guitare électrique rageurs, je peux pas expliquer plus que ça, cette chanson me “parle”, y’a rien de plus à expliquer :). Mention très spéciale à Let Me Go My Way, que je me passe en boucle : une très jolie ballade comme savent si bien le faire les groupes de rock, et qui aurait tout à fait sa place dans la BO d’un film romantique ou une série télévisée, vous savez, au moment où le mec/la fille se fait plaquer par l’autre et se retrouve à regarder par la fenêtre, les yeux dans le vague, avec la pluie qui tombe… (on me dit dans l’oreillette qu’il faut que je redescende sur Terre… bande de rabats-joie !). Car oui, c’est prouvé, ce sont souvent les groupes qui font le rock le plus brut qui composent aussi les plus belles ballades (que celui/celle qui n’a jamais emballé ou essayé d’emballer sur Nothing Else Matters ou Dust In The Wind me jette la première bière 😉 ) et pour le coup The One Armed Man se place au même niveau que mes ballades préférées. Un bon point pour eux, et un groupe à suivre !

 

Comme personnellement, je trouve que quatre titres pour un petit quart d’heure d’écoute, c’est trop peu, j’ai une bonne nouvelle pour les gens comme moi qui en veulent toujours plus : The One Armed Man sortira son premier album le 17 avril, et organise pour l’occasion une release party au Camionneur de Strasbourg.

 

  Tracklist :

  1. They Call Me The Ripper
  2. Landslide
  3. Where The River Flows
  4. Let Me Go My Way

 

 

 

 

favicon du site suivant Site officiel de The One Armed Man
icone facebook Page Facebook de The One Armed Man
favicon du site suivant Ecouter et télécharger The One Armed Man sur BandCamp
favicon du réseau Soundcloud Ecouter The One Armed Man sur Soundcloud
icone youtube The One Armed Man sur YouTube

Photo à la une © Frédéric GODARD.