Ce lundi, on entre vers 20h à la Flèche d’or pour découvrir l’incroyable Fancy sur scène. La première partie est assurée par Max Edwards et ses acolytes. Les quatre garçons proposent un rock français assez sympathique aux faux accents de Noir Désir. Les morceaux évoquent le monde d’aujourd’hui, notamment dans Obsolescence programmée et Jour sans fin. Le chanteur a des petits airs de Jim Morrisson avec ses cheveux qui lui retombent sur le nez. Ils ont quelques bonnes mélodies et une énergie bien rock dans les riffs de guitare. Une découverte à suivre.

Fancy s’installe après un court changement de plateau. Tout en barbe et en cheveux, Jessie Chaton est vêtu d’une combinaison de cuir rouge et noire. Le type est bourré d’une énergie totalement survoltée. La voix est impressionnante quelque part entre Prince, Kiss et une diva du disco. Il nous envoie une reprise bien funk de D.A.N.C.E. du groupe Justice au milieu des morceaux de son premier EP Kings of the World. Il communique avec son public sur un ton plein d’humour soulignant que, si un spectateur sort de la pièce, il faut le retrouver et lui faire écouter le concert attaché en mode Orange Mécanique. Personne ne serait assez fou pour s’absenter de cette session de débauche funk/soul/electro aussi sexy qu’entraînante. Il soulève son micro, ondule face à la foule et fait monter la température.

Le groupe tourne depuis près de dix ans sur scène et sur les ondes radio. Jessie Chaton (chant et claviers), Mom (guitare), Rae Mone (basse) et Antoine (batterie), sortent leur premier album Kings of the World en 2007 puis récidivent sur l’EP 69 un peu plus tard. Entre-temps, ils sont reconnus par le monde de l’electro-pop française notamment par Rinocérôse, Justice et General Elektriks avec qui ils collaborent sur plusieurs morceaux.

Notre chanteur hyperactif invite ce soir ses amis Xavier et Yann des Gush pour “égayer” la scène. Il balance un énorme I’m so excited des Pointers Sisters qui électrise tout le monde. Le guitariste envoie quelques bons solos. Natacha Lejeune fait son entrée sur Sixty-Nine dans une improbable combi de cuir très, vraiment très échancrée. Elle donne du cheveu et de la voix pour suivre un Jessie complètement déchaîné. S’ensuivent les très bons Shock Me et All Night Long pour laquelle il fait chanter le public à tue-tête. Il termine le concert en hurlant :

Donnez-moi un F. Donnez-moi un A. Donnez-moi un N. Donnez-moi un C. Donnez-moi un Y. Qu’est-ce que vous aimez la Flèche d’or?

Et la Flèche d’or qui répond d’une seule voix “Fancyyyyy !”

La prestation de Fancy est pleine d’enthousiasme, d’humour et de bonne humeur. Il nous a livré un son disco-pop pétillant et sensuel qui a donné comme un goût de soleil et de vacances à cette pluvieuse soirée d’octobre.

 

icone facebook Facebook de Max Edwards
icone soundcloud Soundcloud de Max Edwards

 

favicon du site suivant Site officiel de FANCY
icone facebook Facebook de FANCY
icone twitter Twitter de FANCY
icone soundcloud Soundcloud de FANCY
icone deezer Écouter FANCY sur Deezer