Guitariste-chanteur américain, Kenny Wayne Sheperd est considéré comme un jeune prodige du blues. En 1995, à 18 ans, il sort son premier album Ledbetter Heights, qui lui fait vite atteindre le sommet des classements. Suivront Trouble is… en 1997, Live on en 1999, The Place You’re en 2004, Live! in Chicago en 2010, How I Go en 2011 et Goin’home en 2014. Il atteint vite le haut des classements, étant pour autant, peu connu du grand public. En 2014, il participe à la tournée américaine “The Experience Hendrix”, où il côtoie un grand nombre de musiciens talentueux.

Le 16 novembre dernier, il se produisait au Café de la Danse pour un concert unique à Paris.

La salle était pleine, le concert a été extraordinaire. Kenny Wayne avec Noah Hunt au chant, Tony Franklin à la basse et Chris Layton à la batterie, nous ont émerveillés tant le niveau musical était excellent. Le blues habite Kenny Wayne, il nous l’a prouvé à maintes reprises au cours de la soirée. Ses solos de guitare sont d’une extrême puissance, il les sort véritablement de ses tripes. Sûr qu’il a du Hendrix dans les veines ! Nous avons tous été bouches bées lors de Heat of the Sun, un de ses meilleurs morceaux. Le summum du concert fut le tout dernier morceau du rappel, lorsqu’ils ont joué Woodoo Child de Jimi Hendrix. Excellent !

icone page web Site officiel de Kenny Wayne Sheperd
icone facebook Facebook de Kenny Wayne Sheperd
icone twitter Twitter de Kenny Wayne Sheperd