Ailleurs Reggae naît en 2006 de la passion de sept musiciens, encore adolescents, pour la musique et surtout le reggae. A force de concerts et de ténacité, ils atterrissent en première partie de groupes tels que The Congos, The Original Wailers, Pablo Moses, ou encore Danakil. Ils participent à de nombreux festivals comme le B-side reggae, aux côté des Mighty Diamonds et même des français de High Tone. En 2010, ils sortent l’album Jungle Spleen qui leur offre l’occasion d’agrémenter leur setlist de quelque très bons morceaux.

Ce soir au Mizmiz, ils sont en formation réduite. On retrouve Antoine au chant, Morgane et Marie aux chœurs, Raph aux percussions et Thomas à la guitare. Le set s’organise autour d’un mélange de reprises et de morceaux originaux. Pendant une heure et demie, les musiciens nous ont détendus et réchauffés avec leur son acoustique et naturel. Les morceaux s’enchaînent tranquillement avec notamment Young Girl, Break it, Welcome to Jam ou encore Step Down. Pour les reprises, Bob Marley sera bien représenté avec une jolie version de Is This Love, et une belle interprétation de Jammin’. On saluera également Still praise, Far Away et Frontiers, qui donnent la couleur des compos du groupe.

L’ensemble est bien en place. Le chanteur pose une voix claire et douce, et les percus (djembé et cajon) donnent une sonorité organique à l’instrumentation. Le guitariste assure la partie mélodique, soutenu par des chœurs féminins à la fois légers et profonds. Une prestation agréable à voir, à écouter et à partager.

icone myspace MySpace de Ailleurs Reggae
icone facebook Facebook de Ailleurs Reggae
icone soundcloud Soundcloud de Ailleurs Reggae
icone deezer Écouter Ailleurs Reggae sur Deezer