C’est Headcharger qui débuta la soirée du « Day Before » au festival de Beauregard à Hérouville Saint Clair dans le Calvados, le jeudi 2 Juillet 2015. Ce groupe, originaire de Caen, qui évolue dans un répertoire plutôt Heavy/Hard Rock, compte déjà cinq albums (2005 : Moments of awakening, 2007 : Watch The Sun, 2010 : The End Starts Here, 2012 : Slow Motion Disease, 2014 : Black Diamond Snake) et de nombreux concerts en France et en Europe.

Headcharger avait la lourde tâche de chauffer les spectateurs encore peu nombreux autour de la scène. Dès les premiers morceaux, le groupe nous a réveillé les oreilles en nous envoyant du hard-rock à  l’accent heavy-métal. Pour ceux qui voulaient faire une sieste, ce n’était plus le moment !… Entre riffs déjantés, rythmes rapides, petits solos discrets mais efficaces, ils nous ont propulsés dans les airs à la vitesse de la lumière. Apparemment le public aimait ça, et en redemandait !… Les morceaux se sont enchaînés, sans nous laisser le temps de souffler. Une bonne première partie avec un groupe français distillant un hard-rock digne de ce nom !

Les Crucified Barbara, un groupe féminin aux atouts autant physiques que musicaux, est un mélange entre Hard Rock et Heavy Metal en allant parfois titiller le Trash. Laissez-vous bercer aux sons des guitares distordues et du chant puissant de ces filles qui ont su s’imposer dans le monde viril du Rock’n’Roll.

En seconde partie de soirée, les Crucified Barbara ont allumé le public du festival de Beauregard avec un puissant Heavy. Elles ont oscillé entre quelques titres de leur dernier album In The Red et les meilleurs titres d’albums plus anciens. Sex action a été très bien accueilli par le public masculin (mais pas seulement). On retiendra du show la prestation acoustique de la chanteuse-guitariste Mia Coldheart sur la première partie du morceau My heart is black avant de repartir en force avec les musiciennes. Puis juste le temps pour le groupe de trinquer en suédois avec la fosse : ”Skål”, avant de recommencer à headbanger sur le riff I sell my kids for rock’n’roll. Entre deux morceaux Mia n’hésite pas à remercier le public avant de recommencer à remuer sa chevelure. C’est donc à un show puissant et électrique que nous avons pu assister ce 2 juillet, entre Headcharger et Scorpions.

icone page web Site officiel de Headcharger
icone facebook Facebook de Headcharger
icone twitter Twitter de Headcharger

favicon du site suivant Site officiel de Crucified Barbara
icone facebook Facebook de Crucified Barbara
icone twitter Twitter de Crucified Barbara