Les cinq caennais de Headcharger sont de retour avec un quatrième album Slow Motion Disease. J’avais déjà croisé le groupe en live en première partie d’Aqme en 2010. Leur prestation m’avait fait bonne impression et j’étais très curieux d’écouter comment le groupe avait évolué avec ce nouveau LP.

Le groupe est au taquet dès le premier titre All Night Long, qui ne présage que du bon pour la suite, on sent que l’on va passer un bon moment en compagnie de Headchager.

Le groupe envoie du lourd tout au long de l’album, c’est sans compromis et c’est fait avec les tripes. Le chant/hurlement de Seb est bien maitrisé, les cœurs sont bien sentis, les guitares de Babz et Antony sont tranchantes et rugissantes et la section rythmique, assurée par Rom, à la basse, et Matt, à la batterie, cogne fort. Pour résumer, Headcharger, c’est du bon gros rock qui tache et qui donne envie de headbanger.

Le groupe aime caser quelques parties instrumentales pour conclure ses morceaux comme sur Dusty Dreams ou encore …Drifter, avec sa jolie envolée de batterie et son solo de guitare un peu bluesy. Mais ce qui caractérise le plus Headchager c’est son sens inné du refrain accrocheur comme sur Fires of hell (une pure tuerie, pour moi le titre phare de l’album) ou encore sur Spain Summer Sun.

Headchager sait aussi lever le pied comme sur The life of a…, avec ses guitares acoustiques, ou encore Slow Motion Disease qui conclut l’album tout en douceur. Comme quoi les métalleux ne sont pas que des gros bourrins…

Le groupe propose avec Slow Motion Disease un bon album de stoner métal qui n’a rien à envier aux ricains. Je n’aime pas comparer les groupes entre eux, c’est toujours réducteur et souvent ça se limite à reprendre les groupes cités dans le communiqué de presse, mais si vous êtes fan de tous les groupes qui ont fait l’histoire du métal des quarante dernières années, vous allez apprécier ce Slow Motion Disease et, si non, écoutez quand même parce que c’est du lourd, que c’est bien fait et que c’est français ma bonne dame…

Tracklist :

  1. All night long
  2. Don’t need you
  3. Using people as one of the fine arts
  4. Fires of hell
  5. Should be running
  6. Dusty dreams
  7. The life of a…
  8. …Drifter
  9. Spain summer sun
  10. XIII / XII
  11. Annoying n’noisy
  12. Slow motion disease

Site officiel de Headcharger
icone myspace MySpace de Headcharger
icone facebook Page Facebook de Headcharger
icone twitter Twitter de Headcharger
icone deezer Écouter Headcharger sur Deezer