Pour ceux qui ne connaissent pas le principe du Bal des Enragés, c’est très simple : un gros boeuf entre potes, sauf qu’au lieu de faire ça au coin du feu, ils ont décidé de faire ça sur scène, de partager ça avec leur public. On retrouve donc sur scène les membres de Lofofora, Tagada Jones, Parabellum accompagnés de Poun de Black Bomb A, VX de Punish Yourself, Stéphane Buriez de Loudblast et Vince d’AqME. Et tout ce petit monde est accompagné de deux performeurs : Klodia Sparkling et Lolo Lefourb’.

Dès les première notes de If the kids are united de Sham 69, le ton est donné : ça va être un gros bordel sur scène et dans la salle. Le Bal reprend les plus grands titres qui ont fait le rock, le punk et le métal des quarante dernières années. Pêle-mêle se mélangent Nirvana, Bowie, Motörhead, Rage Against The Machine, Deftones, Blur et bien d’autres encore. Et les grands de la scène française ne sont pas oubliés avec entres autres Les $hériff, Noir Désir, Trust, Stupeflip et bien sûr Parabellum (et son petit hommage à Schultz) …

Le Bal des Enragés, c’est un mélange de rockeurs, de métalleux et de punks où des petits d’une dizaine d’années côtoient sur les pogos et les slams de vieux routards des concerts. Toutes les générations se mélangent dans la joie, la bonne humeur et la bière ! C’est un grand défouloir pour tout le monde avec des moment d’anthologie comme Reuno et Poun qui rappent sur Réveille le punk qui est en toi de Svinkels. Et je ne vous parle même pas des cagoules improbables dont les membres du collectifs sont affublés lors de A Bas la Hiérarchie, reprise des Stupeflip… Les titres s’enchaînent sans temps mort, les mecs n’arrêtent pas une seconde. Les presque trois heures de show passent à une vitesse folle.

Please specify a Flickr ID for this gallery

Set list :

  1. If the kids are united (Sham 69)
  2. Are you gonna be my girl (Jet)
  3. California uber alles (Dead Kennedys)
  4. Nazis punks fuck off (Dead Kennedys)
  5. Smell like teen spirit (Nirvana)
  6. Réveille le punk qui est en toi (Svinkels)
  7. Blasphème (OTH)
  8. Jouer avec le feu (Les Shériff)
  9. Sabotage (Beastie Boys)
  10. Killing in the name (Rage Against The Machine)
  11. Beautiful people (Marilyn Manson)
  12. Enter Sandman (Metallica)
  13. New noise (Refused)
  14. Hate to say I told you so (The Hives)
  15. R.A.M.O.N.E.S. (Motorhead)
  16. Rockaway beach (Ramones)
  17. Blitzkrieg bop (Ramones)
  18. I against I (Bad Brains)
  19. Bop pap Labidoup (Les Collabos)
  20. Revenants (Distillers)
  21. Wake the dead (Comeback Kid)
  22. God save the queens (Sex Pistols)
  23. Song 2 (Blur)
  24. Rock and roll (Led Zeppellin)
  25. I wanna be your dog (Stooges)
  26. Kick out the Jam (MC5)
  27. Golden Brown (The Stranglers)
  28. Cayenne (Parabellum)
  29. A bas la hiérarchie (Stupeflip
  30. La bière (Garçons Bouchers)
  31. Tostaky (Noir Désir)
  32. My own summer (Deftones)
  33. Nice boys (Rose Tatoo)
  34. Fire (Hendrix)
  35. Ace of spade (Motorhead)
  36. Refuse resist (Sepultura)
  37. Heroes (Bowie)
  38. Medley (AC/DC)
  39. Antisocial (Trust)
  40. Vive le feu (BxN)

icone page web Site officiel du Bal des Enragés
icone facebook Facebook du Bal des Enragés
icone deezer Écouter Le Bal des Enragés sur Deezer