The Dead Daisies et The New Roses se produisaient au Forum de Vauréal, la veille de leur passage au Hellfest. Faute de pouvoir aller à Clisson, c’est avec un grand plaisir que je me rendais dans “la plus grande des petites salles” qui affichait complet pour ce soir.

C’est The New Roses qui investit la scène pour la première partie. The New Roses est un groupe allemand né en 2007. Après un EP en 2012, puis un premier album Without a Trace en 2013, le groupe sort en 2016 son deuxième album Dead Man’s Voice. The New Roses est composé de Timmy Rough (chant et guitare), Norman Bites (guitare), Hardy (basse) et Urban Berz (batterie).

Leur style est plutôt du hard-rock avec des dérapages vers le blues et le sleaze. En tout cas ils envoient le son et ne laissent pas le public indifférent. Difficile de croire qu’ils viennent d’Allemagne tant leur musique sonne comme les groupes des années 80 dans l’ouest américain. Tout y est, des riffs rock’n roll, des solos perspicaces, la voix éraillée du chanteur. The New Roses a l’énergie débordante d’un bon groupe de rock. Après une heure de set, les musiciens quittent la scène sous les acclamations du public. Bravo !

C’est The Dead Daisies qui prend le relais après une courte pause histoire de déménager le matériel. The Dead Daisies, c’est l’histoire de musiciens de gros groupes qui veulent jouer ensemble pour le fun. Au début The Dead Daisies est plutôt qualifié de collectif vus les nombreux allers-retours dans ses rangs. Pui,s petit-à-petit, le mouvement s’équilibre et il semblerait que leur dernière formation soit stable, ce qui lui vaut le nom de super-groupe. The Dead Daisies est composé maintenant de John Corabi (chant et guitare) ex-chanteur de Mötley Crüe, de Doug Aldrich (guitare) ex-guitariste de Whitesnake et Bad Moon Rising, de Marco Mendoza (basse) ex-membre de nombreux groupes légendaires comme Thin Lizzy ou Whitesnake, de David Lowy (guitare) membre fondateur du groupe, et Brian Tichy (batterie). Tous ces membres ont en commun d’adorer la musique des seventies jusqu’aux eighties, et ils disent que ce sont leurs racines. Le groupe a sorti trois albums studio, The Dead Daisies (2013), Revolucion (2015), Make some Noise (2016), et il y a un mois un album live : Live & Louder où sont inclus huit titres de l’album précédent.

Il ne faut pas longtemps pour s’apercevoir que ce qu’ils nous envoient c’est du lourd. Les guitares rugissent, et Doug nous exécute des solo bien maîtrisés, aidé par David, “le maître des riffs”. La voix de John est chaude, presque hurlante. Marco assure une rythmique sans faille. Bien évidement le set est composé presque intégralement de Live & Louder, et nous invite à une virée sur les routes de l’ouest américain. Après Long Way To Go, Mexico, Make Some Noise et Song And A Prayer, retour dans les années 70 avec la reprise très musclée de Fortunate Son de Creedence Clearwater Revival. Les titres s’enchaînent : We All Fall Down, Lock’n Load, Last Time I Saw The Sun, les musiciens jouent avec fougue et passion et la salle est en feu. Que dire du solo de batterie de Brian qui suit… j’en perds les mots vue sa qualité exceptionnelle. Il a tout fait : jouer avec ses baguettes, classique, jouer à mains nues, moins classique, et des lancers de baguettes. Bref un grand solo d’un niveau remarquable. Pour continuer rien de tel qu’un bon vieux Join Together de The Who, joué à leur sauce piquante. S’en suit All The Same, With You And I, Mainline et nous retournons dans les années 60 avec une reprise énergique des BeatlesHelter Skelter. Le public chante, danse, apparemment très content d’être là ce soir. The Dead Daisies nous interprète American Band, un cover de Grand Funk Railroad en 1974, avant de nous jouer pour le final, une autre reprise tout aussi efficace des années 70, Midnight Moses de Sensational Alex Harvey Band. Devant la frénésie de la salle The Dead Daisies revient et nous lance en guise de rappel un Highway Star du légendaire Deep Purple. Ce fut une ovation bien méritée. Je dirais Make Some Noise for The Dead Daisies !

Site officiel de The New Roses
icone facebook Facebook de The New Roses
icone twitter Twitter de The New Roses
icone youtube The New Roses sur YouTube

Site officiel de The Dead Daisies
icone facebook Facebook de The Dead Daisies
icone twitter Twitter de The Dead Daisies
icone youtube The Dead Daisies sur YouTube