Attention musique violente. A ceux qui rêvaient d’une relève pour Les Betteraves ou Guerilla Poubelle, à ceux qui rêvaient d’un renouveau du punk français et du rock garage, à vous tous… Vous pouvez souffler, la transmission est assurée. La troupe de Pogo Car Crash Control débarque dans vos oreilles, dans les festivals et dans les salles de concert, et ça fait du bien.

Originaire de Seine-et-Marne, le groupe est composé d’Olive au chant et à la guitare, de deux frères Louis à la batterie et Simon en seconde guitare, et, signe de bon goût, de Lola à la basse. Leur EP est sorti en novembre et c’est un vraie claque en pleine face. Six titres, remplis d’énergie brute pour dix-sept minutes d’écoute. On ouvre avec Royaume de la Douleur, plus long morceau de l’opus du haut de ses trois minutes et trente-six secondes. Le son est à la fois très brut et mélodique. Des paroles hurlées dans un micro qui sature, des guitares furieuses et pressées, mais aussi des moment plus grunges, plus lourds.

Les textes sont cash, directs, un peu secs et acides, représentatifs d’une certaine vision de l’époque. On pense à des morceaux comme Tourette’s de Nirvana (oui, oui, on peut les comparer à Nirvana). Conseil fait comme une légère respiration avant Consensuel qui repart au quart de tour. Paroles / M’assomment continue sur la même veine. Aux sceptiques qui diront “ce n’est que du bruit”, on peut répondre qu’au contraire, les morceaux sont construits et travaillés. Ils alternent décharge d’énergie brute souvent envoyée en première partie du titre, puis un pont plus calme qui permet de reprendre un peu ses esprits avant un lâchage ultime en fin de morceau. Tout lâcher est dans la plus belle tradition grunge avec une superbe partie instrumentale au milieu du morceau. L’EP se termine sur le surpuissant Crève. On reste scotché.

Avec une vraie énergie rock, Pogo Car Crash Control dépoussière le genre et le remet sur le devant de la scène ce qui n’est pas pour nous déplaire. Le petit plus étant qu’ils chantent en français. N’hésitez pas à foncer les voir en concert. Ils tournent dans toute la France et on les attend avec impatience sur les festivals de l’été.

Tracklist330688658._pochette

  1. Royaume de la Douleur
  2. Conseil
  3. Consensuel
  4. Parole / M’assomment
  5. Tout lâcher
  6. Crève

favicon du site suivant Site officiel de Pogo Car Crash Control
icone facebook Facebook de Pogo Car Crash Control
icone twitter Twitter de Pogo Car Crash Control
icone instagram Instagram de Pogo Car Crash Control
icone youtube Pogo Car Crash Control sur YouTube