Pour un weekend spécial sur le thème des bassistes de légende, le Forum de Vauréal accueillait John Illsley, le bassiste et co-fondateur du célèbre groupe rock Dire Straits. John Illsley fit partie du groupe depuis ses débuts en 1977 jusqu’à sa séparation en 1995. Avec Mark Knopfler (guitare et chant), ils sont les seuls à être présents sur tous les albums de Dire StraitsJohn Illsley a également composé la moitié des titres du groupe. Depuis leur séparation, il pratique la peinture et entretient une carrière solo souvent en collaboration avec le groupe Cùnla. John Illsley a sorti en avril 2016 son sixième album solo, Long Shadows.

Pristine Grey a assuré la première partie de cette soirée. Originaire de Paris, il est auteur-compositeur-interprète. Avec sa guitare acoustique comme seul trait d’union entre lui et son public, il nous a fait rêver. Avec son folk à la Cat Stevens, une douce voix, de belles mélodies, il nous a captivé jusqu’à la dernière seconde. Pristine Grey, c’est la douceur d’une brise du large, une porte ouverte vers des paysages merveilleux. Marchant sur les traces d’Ani Difranco, ses chansons sont tour à tour harmonieuses et persuasives. Le public a été conquis.

John Illsley et son groupe sont arrivés sur scène avec Walk Of Life, un titre énergique de Dire Straits. Une bonne mise en bouche pour chauffer la salle. Le public était ravi, content de réentendre les titres de Dire Straits comme Private Investigations, Romeo And Juliet, Sultans Of Swing mais aussi des titres plus récents tirés de l’album Long Shadows comme In the Darkness et Lay Me Down. Le groupe est composé de John Illsley (basse et chant), Robbie McIntosh (guitare et voix), Paul Stacey (guitare et voix), Stuart Ross (batterie et voix), Jess Greenfield (choeurs), Steve Smith (claviers).

Après un entracte, le concert a repris avec des titres anciens de Dire Straits comme Calling Elvis, On Every Street, Tunnel Of Love, Money For Nothing, entrecoupé de morceaux récents de John Illsley comme Testing The Water, Railway Tracks, Streets Of Heaven et Long Shadow. Difficile de classer cette musique dans un genre, c’est un mélange que je qualifierais plutôt rock. John Illsley a un style proche de ce qui a été fait par Dire Straits. En tout cas cette musique fait du bien aux oreilles et au cœur. Tour à tour douce, mélodieuse, entraînante, dynamique, on ne peut rester de marbre devant une telle explosion d’émotions. À noter la superbe voix de Jess Greenfield qui a su sublimer cet ensemble musical. Le groupe a quitté la scène sous les applaudissements du public, qui en redemandait encore. Les musiciens sont donc revenus en rappel quelques minutes plus tard, pour nous jouer deux titres de Dire Straits, Brothers In Arms et Where Do You Think You’re Going. Fous de joie, les spectateurs dansaient. Ce fut un excellent concert, tant par la prestation des musiciens que par cette belle ambiance.

favicon du site suivant Site officiel de John Illsley
https://www.google.com/s2/favicons?domain=http://moses-bogarde-c23s.squarespace.com/ MySpace de John Illsley
icone facebook Facebook de John Illsley
icone twitter Twitter de John Illsley
icone youtube John Illsley sur YouTube
icone deezer Écouter John Illsley sur Deezer

icone facebook Facebook de Pristine Grey