Les Fatals Picards reviennent en tête d’affiche, pour leur premier concert de 2017, dans un Forum de Vauréal blindé.

Les Fatals Picards est un groupe français qui chante en français. Pour leur bibliographie, je vous conseille vivement de la lire sur leur site officiel. Tout est expliqué en quatre actes.

Pour les pressés qui n’ont pas le temps, je divulguerais quelques noms : Paul Léger (chant et cascades), Laurent Honel (guitariste),  Jean-Marc Sauvagnargues (batterie et chant), Yves Giraud (basse et guitare)

Image de prévisualisation YouTube

En première partie, c’est Fringale qui nous a régalé avec son énergie débordante et une présence scénique impressionnante. Fringale est un groupe originaire de la région parisienne, composé de Fabien Barot (chant et guitare), Pia Veran (basse et voix), Ninon Langlois (violon et voix) et Kévin Lerou (batterie et voix).

Image de prévisualisation YouTube

Fringale nous livre un rock aux teintes punk irlandais avec des morceaux comme Complainte Gastronomique, Atomic Bouga Bouga, Un simple courant d’air, Faim d’Année, Tant de Guerre, Fringale. Paul et Yves des Fatals Picards sont venus chanter avec eux quelques minutes, une apparition très appréciée des spectateurs. Fringale a été ovationné par le public. Un vrai régal !

Les Fatals Picards arrivent sous des applaudissements très généreux. Le set a commencé avec A la vie à l’Amor et Défibrillateur. Puis viendra Le Retour à la TerreAtomic Twist, L’Amour à la Française, et le fameux Bernard Lavilliers. On a beau connaître les morceaux, on avait pourtant l’impression de les redécouvrir notamment grâce à un rythme effréné et un chanteur très proche du public. Inutile de vous dire que les fans furent vite survoltés, reprenant les refrains en cœur. Dans la salle ça pogotait, ça dansait. Après Le Reich Des LicornesJean-Marc, le batteur, est venu chanter Mon Père Était Tellement de Gauche. Les Fatals Picards avaient l’air de s’amuser autant que nous, et on sentait bien que faire la fête c’est leur élément. C’est un groupe qui tourne tout en dérision comme Tais Toi et Creuse. Les titres défilaient : Manouches, Le combat Ordinaire, Française des jeux, Goldorak, Le Magnet du Jura, L’amour à La Plage, Noir(s). Entre les morceaux, Paul ne manquait pas de communiquer avec les spectateurs, sur des sujets absurdes, tout autant de questions qui sont traitées dans les chansons. Mêlant le rock au punk avec beaucoup d’énergie, le groupe a su enflammer la salle. Histoire de conclure cette soirée dans une mémorable ambiance de folie, les musiciens sont revenus en rappel avec Fils De P, Punk à Chien et Punks au Liechtenstein.

Les deux heures de concert sont passées comme un éclair. C’était un show à ne pas rater !

icone facebook Facebook de Fringale
icone twitter Twitter de Fringale
icone soundcloud Soundcloud de Fringale

favicon du site suivant Site officiel de Fatals Picards
icone facebook Facebook de Fatals Picards
icone twitter Twitter de Fatals Picards
icone deezer Écouter Fatals Picards sur Deezer
icone youtube Fatals Picards sur YouTube