Depuis 2006, le Hellfest a su gagner ses lettres de noblesse dans la sphère des festivals. Elu pour la troisième fois depuis 2014 “meilleur plus grand festival“, complet avant même l’annonce des groupes à l’affiche, plus de 150 000 festivaliers sur trois jours, le Hellfest n’est vraiment plus à présenter et ce même au-delà de l’Hexagone. Au fil de ses treize éditions, il a fait devenir la ville de Clisson un haut lieu de pélerinage pour tous les fans de musique extrême.

Le festival est très hétéroclite, tous les styles de métal y sont représentés (ou presque, malheureusement pour le Power que l’on a trop peu vu au Hellfest). Et à chaque style, sa scène: Mainstage 1&2 (Heavy, Thrash et grands noms), Chapiteau Altar (Death et Grind Core), Chapiteau Temple (Black, Doom, Pagan, et Post Metal), Valley (Sludge et Stoner), Warzone (Punk et Hardcore).

Les plus grands groupes se partagent les cinq scènes, réparties sur le site pour faire trembler le sol Clissonnais sous les acclamations des headbangers. Et cette année un beau panel y est encore présent avec, entre autres, Iron Maiden, Judas Priest, Marilyn Manson, Europe (…) pour les grands noms. Un groupe ayant fait couler beaucoup d’encre virtuelle est Hollywood Vampire, composé de Johnny Depp (oui oui, l’acteur), Alice Cooper et Joe Perry, est attendu au tournant par beaucoup de festivaliers. Mais les organisateurs savent aussi mettre en avant les petits groupes émergents, de notre terroir, avec le tremplin Hellfest : Voice Of Hell. Cette année le vainqueur est le groupe Rédemption, groupe de Trash, composé du père et de ses deux jeunes fils, ils vont avoir l’honneur de jouer sur Mainstage 2 à 10h30 le samedi.

Il ne faut pas oublier une scène indépendante du festival, celle du Metal Corner, elle est située à l’extérieur du site. Les hostilités y débutent dès le jeudi 17h10 avec Missile qui va nous mettre dans l’ambiance avec son punk hardcore. S’y produiront ensuite sept groupes jusqu’à l’arrivée de la tête d’affiche de cette année à 23h30, les excellents Nantais de No Chiefs, tribute des Rage Against The Machine.

Le festivalier est accueilli par des décors à couper le souffle. Mais malgré tout, tout y est pensé pour que l’on s’y sente comme à la maison, comme pendant une grosse fête de famille. Les moindres petits détails y sont pensés et lorsque des infos négatives arrivent aux oreilles des organisateurs, ces derniers font tout pour y pallier l’année suivante. De ce côté là, il y a de moins en moins de remontées. Que vous soyez vegan, carnivore, adepte de vin, de bière, ou tout autres breuvages les choix ne manquent pas et pour le petit souvenir l’Extrem Market est présent, grand déballage de tout ce qui se fait dans l’univers Metal.

Désinvolt se rendra en terres Clissonnaises pour couvrir le maximum de scènes et vous faire partager en photos ce festival hors norme, n’hésitez pas venir à notre rencontre pour nous faire part vos émotions!

favicon du site suivant Site officiel du Hellfest

favicon du site suivant Site officiel de Iron Maiden

favicon du site suivant Site officiel de Judas Priest

favicon du site suivant Site officiel de Marilyn Manson

favicon du site suivant Site officiel de Europe

favicon du site suivant Site officiel de Hollywood Vampire

icone facebook Facebook de Johnny Depp

icone page web Site officiel de Alice Cooper

favicon du site suivant Site officiel de Joe Perry

icone facebook Facebook de Rédemption

icone facebook Facebook de Missile

icone facebook Facebook de No Chiefs