Le printemps qui arrive signifie en Bretagne un choix vaste parmi les festivités auxquelles on aimerait participer. Le week end du 27 et 28 avril se déroulait la Fête de la Coquille St Jacques à Paimpol. Si c’est une occasion de plus de faire les gourmands, c’est aussi l’opportunité d’assister à des spectacles gratuits !

La programmation éclectique ravit petits et grands… et amateurs de rock ! C’est donc le samedi 27 avril s’est joué le concert des Dirty Deep.

Victor, Geoffroy et Adam nous offrent un beau moment de blues-rock, un concert nerveux mais chaleureux, enchaînant Sundy Church issu du petit dernier Tillandsia et Goin Down South de l’avant-dernier album What’s Flowin’ In My Veins sorti en 2017.

Le public semble réceptif, les quelques habitués du Binic Folks Blues Festival présents se croient déjà rendus en juillet grâce à Dirty Deep qui joue presque à “domicile” et se mettent à pogoter sur Junky Green Truck, Shake It mais aussi Let it Ride. Sans oublier les moments un peu plus doux avec la presque ballade By the River ou encore You’ve Got to Learn, emmenées par un super harmonica transportant les spectateurs dans l’univers du trio. Un concert de festival c’est jamais assez long, alors on profite au maximum des derniers morceaux joués comme I Want to Miss You, et l’enjoué Leave me Alone. C’était sans compter sur la note de fin : une reprise toute douce de Little Walter, My Babe, suivie de quelques autres compositions (et c’est là que ma mémoire fait défaut, mais j’ai ramené quelques photos pour la peine !).

Au total plus d’une heure d’un concert captivant, chaleureux, sans temps mort et qui aura même chassé un peu la pluie (le temps de leur passage au moins). Vivement le prochain !

favicon du site suivant Site officiel de Dirty Deep
icone facebook Facebook de Dirty Deep
icone instagram Instagram de Dirty Deep
icone youtube Dirty Deep sur YouTube
icone bandcamp BandCamp de Dirty Deep
icone spotify Écouter Dirty Deep sur Spotify
icone deezer Écouter Dirty Deep sur Deezer