Le week-end du 18 et 19 octobre dernier se déroulait le festival Carnavalorock à Saint-Brieuc.

Le festival, qui est rené de ses cendres il y a trois ans, nous propose pour cette édition autant de groupes bien assis dans le paysage musical plutôt alternatif que de jeunes formations. En réalité, le festival est sur trois jours, avec un prélude le jeudi soir à la salle Bonjour Minuit (ex-Citrouille) qui réunissait Les Nus, Mars Red Sky et Céleste. Préférant garder mon énergie pour les deux autre jours, je n’y ai pas participé.

C’est avec plaisir (et un peu de groupisme j’avoue pour l’un des groupes) que Désinvolt a fait partie de l’aventure. Peu de mots, mais quelques photos pour vous relater ce festival qui clôt définitivement ceux de la belle saison et qui est important tant au niveau local qu’à travers les frontières pour faire jouer des groupes plutôt alternatifs/contestataires parfois.

Vous êtes prêts pour plein de riff et vous prendre quelques coups de Doc’s ? Go pour le vendredi !

Melmor, du punk-celtique briochin de haute qualité avec des têtes bien connus. Un son assez brut avec une belle touche d’élégance grâce au violon de Jessica (Kervegan’s, Trouz An Noz…). A tous les keupons du coin, au WAGON.

Please specify a Flickr ID for this gallery

icone facebook Facebook de Melmor

Les Sales Majestés, qu’on ne présente plus, nous a offert ce vendredi soir une superbe prestation fidèle à eux-mêmes. Une heure à plein régime, sans oublier un des morceaux les plus connus : Camarade qui ouvre et ferme le bal des Sales Majestés.

Please specify a Flickr ID for this gallery

favicon du site suivant Site officiel des Sales Majestés
icone facebook Facebook des Sales Majestés

Ludwing Von 88, déjà présent lors de la “seconde première édition” du festival Carnavalorock, n’a pas changé en deux ans. Je te propose quelques photos. (OK j’avoue, je suis allée me restaurer une bonne partie de leur concert ! donc peu de lignes..)

Please specify a Flickr ID for this gallery

favicon du site suivant Site officiel de Ludwig Von 88
icone facebook Facebook de Ludwig Von 88

Groupe très attendu en cette soirée, Mass Hysteria. Le groupe, qui a sorti l’album Maniac en octobre 2018, est depuis sur la route. Super prestation, ambiance chaude et groupe visiblement content d’être là, puisque le chanteur fait partie de ces ados-jeunes adultes qui venaient à Carnavalorock entre 1990 et 1997.

Please specify a Flickr ID for this gallery

icone facebook Facebook de Mass Hysteria

Autre moment attendu et une découverte pour moi, Cadillac. Cadillac, anciennement membre de Stupeflip, nous livre un rap-rock complètement déjanté mais ô combien jouissif, Bruno Candida distille un humour noir comme personne avec un son qui fait remuer tout le monde.

Please specify a Flickr ID for this gallery

icone facebook Facebook de Cadillac
icone youtube Cadillac sur YouTube

C’est sur la dernière chanson de Cadillac que je lève les voiles. Rendez-vous pour le jour 2 !

Merci à Carnavalorock et Diogène Production pour l’accueil.

favicon du site suivant Site officiel du festival Carnavalorock
icone facebook Facebook du festival Carnavolorock