Quand au hasard des clics je croise la route d’une artiste appelée C++[[Le C++ est un langage de programmation]], il m’est difficile de ne pas y prêter attention. Encore plus difficile si on ajoute le fait que le premier album de la demoiselle s’appelle Orienté objet.

C++, c’est Charlotte Gérand. Une picarde “drôle, bavarde, en quête de vérité” qui parait-il invente des chansons depuis son plus jeune âge. Quand elle est encore ado, elle rencontre Martin Angor qui lui donne l’envie d’apprendre la guitare. C’est dans leur chambre d’étudiant où ils écoutaient en boucle Gainsbourg, Hardy et Can, qu’elle enregistre ses premières maquettes.

C++, c’est un son electropop, une galerie de portraits piquants, ironiques ou cyniques, aux couleurs d’un Gainsbourg, d’une Françoise Hardy voire des Sex Pistols. Des chansons “bonbons pop roses acidulés”.

Son premier album, Orienté objet[[Le C++ est un langage orienté objet]] sort en 2005 sous le label indépendant Depuis la chambre. Il bénéficie surtout du soutien de la Fnac et des Indétendances qui l’aident à se frayer un chemin dans le monde abominable de la musique. Bien accueilli par le public, le single Pas comme dans les films réussi même à passer sur France Inter.

Coté scène, c’est entourée d’une formation acoustique que l’auteur-compositeur-interprète participe aux Tremplins Attention talent du Printemps de Bourges, aux Découvertes des jeunes talents du festival Alors Chante de Montauban et plus récemment au Chantier des Francos à La Rochelle.

Elle sera le 16 septembre en concert à Paris, le 16 octobre à Lille, le 17 à Amiens et enfin le 24 à Lyon, pour interpréter ses nouvelles chansons.

Site officiel
MySpace