Il y a moins d’un mois, j’ai eu la chance d’assister au magnifique et excellent concert de Siméo à la Boule Noire. Concert avec une première partie de qualité en la personne d’Elephant.
Aujourd’hui, je vous dresse quelques lignes de cette petite découverte toute mignonne.

A la première écoute, on se laisse emporter par ses textes aussi doux que la musique.

Ça s’appelle comment déjà ? Elephant! Quel drôle de nom pour une si jolie fille si douce…
Coup de cœur, coup de foudre même pour la musique de ce groupe dont je ne connaissais strictement rien, même pas le nom des artistes qui le composent.

Alors on oublie tout ça, ce n’est vraiment pas important, moi j’ai un petit faible pour “Oui peut être Non“, ce n’est pas vraiment LE single du groupe mais c’est comme ça, j’ai toujours préféré les actrices de second rôle que celles qui posent leurs frimousses sur une affiche en carton. Une voix douce, un air larmoyant jusqu’au démarrage des cordes qui donne une autre tournure à la chanson. “Oui peut être Non“, plutôt un Oui sans aucune hésitation.

Puis vint la petite “Lisa“, un peu de mal à entrer dans la chanson mais alors… une fois qu’on y est, que c’est beau !!! On ferme les yeux et on imagine, comme dans une histoire, on a de la sympathie pour Lisa même si elle aime Chantal Thomas. Lisa qui danse en décadence rappelant un instant la chanson de Kaolin “Partons Vite“… Allez danse, danse, retourne-toi. Allez tourne, tourne, ne t’arrête pas. Allez partons vite, si tu veux bien, dès le jour… Mais Lisa semble pas beaucoup se poser de questions. Elle s’amuse, elle vit et nous aussi.

Mais qui est vraiment cette Lisa ? Et puis par magie, je retrouve ma mémoire. Cette voix, cette douceur, ce regard, cette énergie sur scène. J’ai comme l’impression de vivre ça pour la deuxième fois. Mais oui c’est bien elle, Lisa Wisznia. Celle qui, y a quelques mois m’a fait rêvasser avec La Chanson de Gainsbourg.

Dites, une heure à deux avec Elephant pour dire que j’aime ? C’est pas grand chose, 60 minutes de belles choses et un groupe qui ira bien loin. J’ai la conviction qu’ils sauront autant nous impressionner sur disque que ce qu’ils ont fait sur scène ce soir de 10 décembre 2009.

Je vous laisse apprécier !

Myspace Officiel
Portofolio du concert à La Boule Noire par Nicolas Gaire

Nicolas Gaire