A la première écoute… WOUAW! Je n’ai pas trouvé les mots pour décrire ce que j’entendais.
Si on me posait la question: “La dernière fois que t’as ressenti un truc pareil?” Scott Matthews et son dernier album Elsewhere sans faire ici la moindre comparaison. A part peut être sur un point: l’émotion.

Piqué en plein coeur, j’ai tout de suite parcouru tout ce que je pouvais trouver sur la chanteuse.
Elle qui a débuté en chantant dans les rues (avec un diplôme en poche tout de même) ne cessera de se faire repérer un peu partout dans son pays d’origine, l’Angleterre, suscitant l’enthousiasme à chaque passage radio ou télévisé.
Une ascension fulgurante, elle se retrouve en 2006 à enregistrer un duo, Raging Storm avec Chris De Burgh (High On Emotion, souvenez-vous c’était lui!) dans les studios d’Abbey Road -rien que ça!- et l’accompagnera ensuite sur sa tournée européenne.

Un nom et une voix qui circulent petit à petit chez nous, une chanson, My Lord, qui figure parmi les meilleures ventes de 2008 en Angleterre (la compilation SongBird avec entres autres Amy Winehouse) et la première partie de Mike Hunckall sur scène, le leader de Simply Red. Autant dire qu’il s’agit d’un démarrage en beauté pour cette jeune chanteuse de 25 ans, Kristyna Myles.

En visitant son site officiel, je tombe sur sa discographie et voilà que la belle a déjà sortie un EP intitulé One Of A Kind, “Unique”. C’est bien le mot que je cherchais lorsque j’ai entendu la voix (et quelle voix!) de cette jeune femme originaire de Manchester pour la première fois.

Dans la lignée d’une Joss Stone, un timbre Soul portée par une tessiture riche et étendue. Jamais le jeune femme ne trahit ses capacités, ne s’enlisant à aucun moment dans des exubérances vocales inutiles, préférant se faire soutenir par des choeurs gospel. Kristyna Myles chante avec maîtrise et sobriété, avec toujours ce petit côté bon élève, influencée par Sarah Vaughn et Ella Fitzgerald. Charmeur.

One Of a Kind donc, soit 4 titres enregistrés en 2007 dont My Lord avec la participation de son guitariste et ami Ben Williams ainsi que son bassite Baz Howard.
Un disque à la fois Soul et Jazzy, moderne, flirtant avec la pop, laissant entrevoir ce que la belle a dans le ventre et prouvant que malgré son jeune âge, elle a déjà tout d’une grande.

D’une composition assez classique à la base (piano, cuivres, choeurs et chordes), Kristyna Myles réussit à insuffler assez de personnalité à l’ensemble pour tirer l’enthousiasme et la vitalité qui colle à ce style de musique.
Une fraîcheur certainement dûe au jeune âge de la tête pensante de tout ça, Kristyna elle-même, (et de son ami qui ne la quitte plus depuis l’université) endosse tour à tour la casquette d’auteur, compositeur et interprète sur ses morceaux.

Des chansons comme My Lord donc et son thème au piano plus que mélodieux ou Setback aux accents plus pop, Kristyna nous laisse ouvrir un peu la porte et entrevoir l’univers dans lequel elle évolue aujourd’hui, entre musique et chaleur humaine, à l’image de Sunshine dernier titre de l’EP.

Et si vous aussi vous tombez sur cet EP et qu’au bout de quelques minutes le disque s’arrête brusquement, n’hésitez pas à faire un tour sur le Myspace ainsi que le site officiel de la belle anglaise, histoire de rassasier vos oreilles avec quelques nouveaux morceaux, certainement issus de son premier album à paraitre bientôt !

Site Officiel de Kristyna Myles


Myspace de Kristyna Myles