Nouvelle signature de l’écurie Ninja Tune, Toddla T vient contribuer à son tour, à faire honneur à la réputation de la célèbre maison de disque londonienne, désormais bien remplie.

Quasiment inconnu chez nous, il s’est fait une petite réputation dans l’underground britannique depuis 2003, jusqu’à sortir un premier album Skanky, Skanky l’année dernière. Je dis inconnu chez nous et c’est bien dommage, car ce jeune prodige mérite qu’on lui tende l’oreille. Tom Bell qui vient à peine de souffler ses 25 ans, a déjà collaboré avec Matt Helders des Artic Monkeys, Roots Manuva ainsi que Joe Goddard de Hot Chip. Pour un début, on a vu pire !

Sa récente signature sur Ninja Tune (il quitte donc 1965 Records) et son nouvel EP Sky Surfin’ vont sûrement mettre le DJ beaucoup plus en avant sur la scène mondiale.
Et c’est un peu l’histoire que nous raconte cette chanson qui donne son titre à l’EP. Ce “monstre” (au sens musical du terme) hybride, né de la fusion du dancehall et de l’électro, de la house et du hip-hop, de l’Angleterre et de la Jamaïque, poursuit dans la continuité de Skanky Skanky qui nous avait déjà habitué à ces basses proéminentes, ces expérimentations faites à base de machines et cette énergie brute comme une décharge électr(on)ique. C’était dans ce chaos ambiant qu’était né Skanky Skanky. Dans la chaleur et la sueur que les MC jamaïcains arrivaient à retranscrire sur chaque morceau (Boom Dj et Manadanman).

Parti à Kingston enregistrer un morceau avec Major Lazer, une autre formation férue d’électronique et de reggae (voir la chronique consacrée ici), Toddla T rencontre Wayne Marshall qui a certainement entendu parler du monsieur. Coup de foudre musical et humain, tous les deux partent alors pour le studio Tuff Gong s’adonner à quelques ébats sensuels et ainsi naîtra de cette relation, le morceau Sky Surfin’.
Une composition plus propre, mieux calibrée pour les clubs. Et en la matière, Toddla T s’y connaît, lui qui a débuté dans les boîtes de nuit et qui a même offert à la fameuse discothèque londonienne The Fabric, une mixtape de 30 minutes, Fabriclive 47.

Je vous laisse découvrir Sky Surfin’ feat. Wayne Marshall par vous-même via le clip (réalisé par son petit frère de 3 ans sans doute) et vous invite à écouter Skanky Skanky en attendant le nouvel album :

Myspace