Pour moi la Nouvelle-Zélande c’est:
– des paysages de fou, aux couleurs saturées, non touchés par la pollution (ou presque pas), un paradis sur terre.
– des moutons, ben oui ils sont plus nombreux que les hommes là-bas.
– la terre de Peter Jackson, père de Braindead (brrrr), King Kong (remake du remake du remake du remake…), et de Frodon Sacquet qui amène l’anneau unique à la montagne du destin pour le faire fondre et le revendre, cour de l’or oblige. A l’époque les bijoutiers ne couraient pas les rues, forcément il y avait du monde pour se mettre sur la gueule pour un bijou…et en plus quasi que des mecs, le monde à l’envers…l’ancêtre des soldes peut-être. Je m’égare…
– la patrie des Dieux All black, “masseurs” mondialement connus, danseurs experts et chaleureux…

A présent je peux y ajouter que c’est le pays d’origine (elle a migré vers le soleil de la Californie depuis) d’une charmante chanteuse auteur compositeur interprète productrice (la totale) distillant de la pop folk country : Brooke Fraser.
Pour les présentations, elle sort en 2003 un premier album intitulé What to Do with Daylight qui fonctionne très bien en Nouvelle-Zélande, avant d’enfoncer le clou avec Albertine en 2005, un disque qui sera suivi d’une tournée marathon de trois ans ! Toute cette route et l’expérience qui en découle ne sont certainement pas étrangères au son international de son nouvel album Flags.
Flags, troisième album, qui s’est d’ailleurs fait désirer avant de pouvoir atterrir chez nous (disponible depuis 2010).
Elle y dévoile de nombreuses Pop songs enjouées et très entraînantes, dont le très efficace titre d’ouverture Something In The Water, joli tube à dominante Country Folk, dont la rotation lourde sur les radios a ouvert la voie à l’album.
Tantôt frais et pétillant comme sur Betty, tantôt mélancolique sur Who Are We Footing, cette musique, qui, il faut l’avouer n’est pas révolutionnaire, ne serait sans doute pas aussi attirante si elle n’était pas portée par la voix de Brooke, qui mène la danse tout au long de l’album comme par exemple sur Orphans, Kingdom, où sa voix résiste à la montée en puissance des caisses pour déboucher sur un final des plus réussis.

Flags est un album doux et lumineux, on ne lui demande pas de réinventer la musique, juste de nous faire nous évader, essai transformé.

Tracklist :

  1. Something In The Water
  2. Betty
  3. Orphans, Kingdoms
  4. Who Are We Fooling?
  5. Ice On Her Lashes
  6. Coachella
  7. Jack Kerouac
  8. Sailboats
  9. Crows & Locusts
  10. Here’s To You
  11. Flags

favicon du site suivant Site officiel de Brooke Fraser
icone myspace MySpace de Brooke Fraser
icone facebook Page Facebook de Brooke Fraser