Dire que le successeur de Music for Men était très attendu est un doux euphémisme, surtout depuis le virage électro opéré par Beth Ditto sur son EP. Crainte, envie, impatience sont un mélange des émotions ressenties au moment de la première écoute du CD qui fait suite à cet étrange premier single Perfect World, qui provoque des sueurs froides…

Le fait d’apprendre que l’album a été produit par Brian Higgins (producteur entre autres des sœurs Minogue, Sophie Ellis-Bextor ou Bananarama) ajoute une couche à cette angoisse naissante.

Et bien Gossip a décidé d’ “évoluer”, composer de la musique qui leur ressemble (à ce moment-là…), faire ce que bon leur semble, ne pas se laisser dicter leurs choix par le public ou la maison de disque. Exit guitares tranchantes et rythmes entêtants, place à des synthés. Et le virage est brutal, déséquilibrant. C’est un grand saut vers l’électro pop façon Madonna.

En bon français, on trouvera toujours à redire, ils auraient produit une copie conforme de Music for Men, on les aurait taxés de paresseux, avec un tel virage musical, certains n’hésiteront à crier à la traitrise.

A Joyful Noise est audacieux et ambitieux, il faut le saluer… après que leur/le public les suivent, c’est une autre histoire.

Tracklist A Joyful Noise :

  1. Melody Emergency
  2. Perfect World
  3. Get A Job
  4. Move In The Right Direction
  5. Casualties of War
  6. Into The Wild
  7. Get Lost
  8. Involved
  9. Horns
  10. I Won’t Play
  11. Love In A Foreign Place

favicon du site suivant Site officiel de Gossip
icone myspace MySpace de Gossip
icone facebook Page Facebook de Gossip