On traîne tous des casseroles musicales, comme le disait si justement Maître Kaio il y a quelques années. Plus ou moins avouables, plus ou moins assumables. Une de celles que j’assume le mieux (d’accord, le moins mal) est ce que j’écoutais au lycée, en pleine période où la pop-rock pour ados triomphait, où Avril Lavigne était LA chanteuse à la mode et où s’habiller “skater” était le nec plus ultra dans la cour de récré, jeans baggys au ras des fesses et T-shirts de marques de skate/surf de rigueur. De cette époque donc, je garde une de mes principales casseroles musicales, j’ai nommé Kyo. Oui, je parle bien de ce groupe de pop-rock pour ados, qui n’a pas fait long feu sur la scène française, vous ne rêvez pas ^^

Kyo donc, qui s’est fait connaitre du grand public avec le single Le chemin, en duo avec Sita, obscure chanteuse néerlandaise issue de la télé-réalité de chez eux (qui n’a d’ailleurs pas percé en France). Et si Le chemin m’a fait découvrir le groupe, c’est avec Dernière danse que j’ai définitivement accroché. Faut dire que l’histoire de la chanson a de quoi faire se pâmer plus d’une midinette : une rupture, un garçon qui implore sa belle (enfin, son ex quoi) de lui accorder “une dernière danse”, avant que la rupture ne soit définitive. Ça ne vous rappelle rien ? Mais si, vous l’avez forcément entendue à une époque :

Une histoire d’amour qui se termine,  la douleur de la rupture, le garçon qui cherche à retenir la fille encore un peu, même si au fond il comprend pourquoi elle le quitte, Dernière danse, c’est donc une histoire assez classique, mais ça reste un thème qui marche à tous les coups (surtout chez les ados de quinze ans aux hormones en ébullition 🙂 ). Dernière danse, c’est une chanson qui a permis à pas mal d’ados de surmonter leurs premiers chagrins d’amour, et je pense que pas mal de jeunes filles auraient bien aimé que Benoit vienne chanter cette ballade le soir sous leurs fenêtres. Un peu comme dans le clip, en fait 🙂

Après le succès de l’album Le chemin en 2003, Kyo sortira un nouvel album en 2004, intitulé 300 Lésions, fera pas mal de concerts et sortira un best of rempli de bonus live et vidéos en 2007. Depuis, le groupe a splité, et si les rumeurs de reformation ressurgissent de temps en temps, on dirait bien que leur âge d’or est bel est bien passé. N’empêche que je réécoute de temps en temps Dernière danse, en repensant avec une pointe de nostalgie à mes années lycée, et je suis sûre que je ne suis pas la seule… 🙂

 

icone deezer Écouter Kyo sur Deezer
La chronique de Kyo par Saint-Epondyle, j’aurais pas dit mieux, cliquez vite !
icone wikipedia Page Wikipédia de Kyo