J’ai toujours du mal à comprendre pourquoi les groupes qui retiennent mon attention proviennent toujours d’une province du Nord de l’Europe, si possible scandinave (facile), et ce, (presque) quel que soit leur style musical. Ou alors, je prends le problème à l’envers : c’est parce que ces groupes viennent du froid et ont des noms qui potentiellement cartonnent au Scrabble que j’écoute. Ainsi, mon libre arbitre ne serait-il qu’une illusion ? Vivrais-je dans une caverne perdue aux confins de l’Arctique ? Ou encore, serais-je une réincarnation Viking ?

Bref, je vous passe les délires métaphysiques qui m’ont conduit à ouvrir le lien de l’album éponyme de Samaris. Trio islandais (tiens tiens), le groupe distille une électro douce et lancinante sur laquelle s’appuie un chant polyphonique en islandais. Bien sûr, présenté comme ça, seuls les véritables réincarnations islandaises pourront adhérer, mais Samaris fait bien plus que ça, à l’image du clip plutôt barré de leur premier extrait Góða Tungl. Loin des excités de Of Monsters and Men, qui proviennent pourtant de la même île, décidément productrice de talents.

Bien entendu, comment ne pas penser à Björk lorsqu’on associe Islande et électro ? Mais si la musique de Samaris évoque inévitablement la plus célèbre des chanteuses insulaires, il n’en reste pas moins une identité affirmée qui se rapproche plutôt des moins médiatiques danois de Valravn, notamment au travers de cette langue gutturale qui confère profondeur et mysticisme à l’ensemble de l’album. L’électro qui accompagne l’ensemble est de bonne facture, de même que la clarinette qui rehausse les intonations cristallines de la chanteuse. Au final, c’est un très bon album d’ambiance, qui sent le froid et le vent, à déguster au coin du feu en regardant la neige tomber dehors. L’album sort ce 23 septembre en France, après quelques péripéties apparemment. On peut espérer qu’ils seront en tournée bientôt par chez nous, ce serait  l’occasion de voir s’ils s’en sortent aussi bien sur scène qu’en studio.

Layout 1

 

Tracklist

  1. Hljóma þú
  2. Viltu Vitrast
  3. Góða Tungl
  4. Stofnar Falla
  5. VögguDub
  6. Sólhvörf I
  7. Sólhvörf II
  8. Kælan Mikla
  9. Hljóma þú (Muted Remix)
  10. Viltu Vitrast (Futuregrapher Remix)
  11. Góða Tungl (DJ Arfi Remix)
  12. Stofnar Falla (Subminimal Remix)

favicon du site suivant Site officiel de Samaris
icone facebook Facebook de Samaris
icone twitter Twitter de Samaris
icone youtube Samaris sur YouTube