Comme bien souvent dans l’histoire de la musique, les membres du groupe Alt-J, lorsqu’ils se sont rencontrés sur les bancs de l’Université de Leeds en Angleterre, ne se doutaient pas que leur musique deviendrait l’emblème d’un renouveau du rock alternatif. Formé en 2007, Alt-J avait explosé le box-office en 2012 avec son premier album, An Awesome Wave. Fort de titres phares, tels Matilda ou Breezeblocks, ce premier opus propulsait Alt-J sur le devant d’une tournée mondiale à coup de concerts à guichets fermés. Il restait à transformer l’essai, et de manière convaincante. C’est ici qu’intervient le second album du groupe, This Is All Yours, sorti le 22 septembre dernier.

This Is All Yours est composé de quatorze titres dans la droite lignée du premier opus, à commencer par sa structure Intro / Développements / Conclusion (promis, c’est moins pénible qu’un devoir de philo). On y retrouve les ingrédients qui ont fait le succès du groupe. Un savant mélange de guitares acides, de claviers, de choeurs, et une batterie toujours aussi efficace. Certains morceaux frôlent l’électro à l’image du couple Arrival In Nara / Nara. La voix nasillarde de Joe Newman donne à l’ensemble la patte si caractéristique, reconnaissable entre mille et par conséquent inimitable.

Les titres semblent raconter une histoire, qui passe par le Japon. Le début de l’album est accompagné des sonorités que l’on connaissait déjà – c’est d’ailleurs là que l’on trouve les singles Left Hand Free, Every Other Freckle et Hunger Of The Pine. La seconde partie de l’opus explore un peu plus loin le concept véhiculé par le groupe en osant des morceaux tantôt acoustiques (Pusher), tantôt plus travaillés et intégrant polyphonies et cuivres (Bloodflood pt. II). Résolument ancrée dans son temps, la musique d’Alt-J surfe allègrement sur les ingrédients, issus du net, qui ont fait son succès. Le clip de Left Hand Free est à cette image et ressemble à s’y méprendre à une pub pour smartphone, filmée à la Go-Pro, à la manière d’un “People Are Awesome” trouvé sur YouTube…

La musique d’Alt-J est avant tout organique, très inspirée par le vivant et les corps. C’est à la fois dérangeant, quand on essaie de comprendre l’imagerie d’Hunger of The Pine, et planant, si l’on aborde les deux clips sexués d’Every Other Freckle. Au final, l’ensemble produit est très cohérent et ravira les fans de la première heure, en innovant sans pour autant prendre le contre-pied radical du concept développé par le groupe. Au contraire, il semble que This Is All Yours déroule tranquillement le chemin tracé par son prédécesseur, évoluant sans révolutionner, ce qui pourra également en décevoir certains, notamment par l’absence de véritable claque musicale que contenait le précédent opus. L’album reste néanmoins de très bonne facture et se laissera écouter sans problèmes.

Alt-J_-_This_Is_All_YoursTracklist

  1. Intro
  2. Arrival In Nara
  3. Nara
  4. Every Other Freckle
  5. Left Hand Free
  6. Garden Of England
  7. Choice Kingdom
  8. Hunger Of The Pine
  9. Warm Foothills
  10. The Gospel Of John Hurt
  11. Pusher
  12. Bloodflood pt. II
  13. Leaving Nara

 

favicon du site suivant Site officiel de Alt-J
icone deezer Écouter Alt-J sur Deezer
icone myspace MySpace de Alt-J
icone facebook Page Facebook de Alt-J