Bienvenue à bord !” Car sous le pont Alexandre III coule la Seine… et tangue le Flow ! La péniche/bar/salle de spectacle accueille ce soir-là Awa Ly. L’artiste française d’origine sénégalaise et vivant depuis une dizaine d’années en Italie est en tournée pour défendre son album Five and a Feather, sorti en mars dernier.

La salle est encore plongée dans le noir quand l’artiste monte sur scène et entonne le titre introductif de l’album : Storyteller. Le batteur donne le rythme. Lent, répétitif. On distingue à peine Awa Ly, tout de noir vêtue. De rares faisceaux lumineux blancs, tels des flashs, basculent sur elle quand arrive le refrain, martelé. Une introduction des plus intense. Le deuxième titre Let you down s’inscrit dans la même veine, dédié à “sa tante qui s’est envolée” il y a quelques jours à peine.

Malgré l’émotion, Awa Ly conserve tout son humour : “Si cela tangue, c’est juste le rythme de la chanson“. Suit You will be mine, seul titre dont elle n’a pas écrit les paroles : Slow Joe (crooner indien) lui a “offert pour l’éternité“. Lui aussi s’est envolé récemment, précise-t-elle. Décidément, l’émotion est à son comble.

Mais portée par le public, Awa Ly se fait plus légère, au sens figuré comme au sens propre, abandonnant son étole puis son collier. La complicité avec ses trois musiciens (guitare, contrebasse, batterie) est évidente. Elle leur laissera d’ailleurs une belle place tout au long du concert.

L’un des temps forts du concert est la venue de quatre artistes (Ben l’Oncle Soul, Pascal Danae, Nawel Ben Kraiem et Régis Kole) invités à rejoindre Awa Ly sur le titre Here, inspiré du drame des migrants à Lampedusa. Cinq artistes sur scène, cinq langues (français, créole, anglais, arabe et goun – langue du Bénin) : la chanson prend alors une toute autre dimension, mais sans aucune prétention.

Après avoir chanté en anglais, français et italien durant deux heures, Awa Ly conclut sur Take my hand… en allant serrer le plus de mains possible ! Un concert débuté au bord des larmes qui se termine main dans la main. Ma rencontre, le lendemain, avec l’artiste viendra confirmer ce sentiment : Awa Ly dégage beaucoup d’humanité !

unnamedSet List

  1. Storyteller
  2. Let you down
  3. Lost
  4. A toi
  5. You’ll be mine
  6. Doum Doum Doum
  7. Sunflowers
  8. Let me love you
  9. Friendship
  10. Here (+ guest)
  11. Stranger
  12. Great blue sky
  13. Jungle
  14. Help you out
  15. Wide open
  16. Take my hand

favicon du site suivant Site officiel d’Awa Ly
icone facebook Facebook d’Awa Ly
icone twitter Twitter d’Awa Ly
icone soundcloud Soundcloud d’Awa Ly
icone wikipedia Page Wikipédia d’Awa Ly