La suite du weekend “les bassistes de légende” au Forum de Vauréal se poursuivait avec Glenn Hughes, bassiste, chanteur et compositeur britanique. C’est un ex-membre de Deep Purple de 1973 à 1984, mais aussi entre autres de Trapeze ou Black Sabbath. En 2010, il crée avec Joe Bonamassa (guitare et chant) le groupe Black Country Communion. Trois albums studio verront le jour : Black Country, Black Country 2, Afterglow, jusqu’à ce que le groupe se sépare en 2013. Glenn Hughes poursuit une carrière solo en parallèle avec de nombreux albums tel que Building The Machine en 2001, Soul Mover en 2005, Resonate en 2016.

La soirée commença avec un groupe britannique de hard-rock, Stone Broken. Le quatuor est composé de Rich Moss (chant et guitare), Chris Davis (guitare et voix), Kieron Conroy (Basse), Robyn Haycock (Batterie et voix). Stone Broken s’est formé en 2013, ils sortent un EP en 2014 The Crow Flies, puis un album studio en début 2016 : All In Time.

Dès les premières notes j’ai su que ça allait être musclé. Ils ont envoyé le son, et le public semblait apprécier. Le bassiste et le guitariste ne tenaient pas en place. La batteuse maintenait à merveille un rythme endiablé. Ils ont développé un hard-rock puissant aux riffs incisifs, aux solos rapides et très efficaces. Leur musique est entraînante, percutante avec quelques fois de belles mélodies comme dans la ballade Wait For You, ou perspicace avec Stay All Night. Ce groupe a l’air très sympathique et surtout très énergique. Ils nous ont dit que c’était leur premier concert français et qu’ils étaient ravis d’avoir un public très réceptif à leur musique. Une très belle prestation que les spectateur ont apprécié à leur juste valeur en leur faisant une ovation.

La salle était bien chauffée par ces jeunes britanniques et prête à accueillir Glenn Hughes et ses musiciens. Leur entrée s’est faite avec Flow, un titre de l’ album Resonate. Un morceau bien lourd et hargneux. On a vu toute la puissance de la basse de Glenn accompagné de la guitare hurlante de Soren Andersen.

Ce fut le départ d’un voyage à travers le temps avec des titres de Deep Purple comme Getting Tighter, You Keep On Moving et Might Just Take Your Life, mais aussi de Black Country Communion comme Medusa, One Last Soul et Black Country. Pour ne pas perdre le fil de la réalité, ils nous ont joué également des morceaux récents comme Strumble & Go et Soul MoverGlenn est un excellent bassiste mais aussi un très bon chanteur. Il monte dans les aigus avec une justesse et une puissance incroyable. A la batterie, Pontus Engborg manie ses baguettes avec brio et use d’une énergie déconcertante.  Plusieurs fois Glenn prend la parole pour exprimer sa joie d’être avec nous, nous parler d’amour “L.O.V.E”, nous dire que la musique, c’est l’amour et le bonheur ! Devant la salle survoltée, le rappel était inévitable. Ils sont revenus avec Heavy de l’album Resonate, puis pour finir, la cerise sur le gâteau, Burn de Deep Purple. Le public enflammé chantait en chœur. Glenn Hughes est un bassiste et chanteur talentueux et mérite le surnom de “The Voice of Rock”. Il est accompagné d’excellents musiciens, bravo à eux. Ce concert fut un pur moment de bonheur !

favicon du site suivant Site officiel de Stone Broken
icone facebook Facebook de Stone Broken
icone twitter Twitter de Stone Broken
icone youtube Stone Broken sur YouTube

favicon du site suivant Site officiel de Glenn Hughes
icone facebook Facebook de Glenn Hughes
icone twitter Twitter de Glenn Hughes
icone youtube Glenn Hughes sur YouTube