Bien le bonjour a toi jeune Otaku ou vieux Geek!

Je t’invite à ouvrir les yeux, oui je sais qu’il n’est que 16h30 du matin, mais un petit effort écoute cette musique…

Ne t’en fais pas cela ne fait pas mal…Ne perçois tu pas comme une sensation de “Déjà vu”? Peut être en ce moment tu te dis : Mais qu’est ce ? Qu’ouïs – je ?

Oui car si tu as mauvais goût ( ou pas ) pour le choix des films, tu as déjà entendu cette musique dans les films Casshern ou Transformers

La séquence

Le clip

Cela t’as plu ?
Maintenant que tu es bien réveillé, je vais t’en dire plus:

Alors c’est aux alentours de Tokyo en cette fin d’année 1998 que se forme un groupe nommé ” The back horn”, il s’agit de la mauvaise prononciation du mot The Back Hoe.

Ces quatre garçons plein d’avenir,

Yamada Masashi au Chant
Suganami Eijun à la guitare
Hirabayashi Naoki à la basse
Matsuda Shuzi à la batterie

… vont simplement imposer leur marque dans l’univers rock Japonais.
En 9 Albums et bientôt 11 ans d’existence, ce groupe reste inconnu de la majorité de l’occident.

Réparons cette erreur ! enfin essayons…

Discographie

1999 – Doku e yuku La Pochette

01-Pink Soda, 02-Class, 03-Fuyu no Milk, 04-Gyorai, 05-Amagoi, 06-Ayashiki Kumo Yuki, 07-Banshuu, 08-Doko e Iku

Premier album sortie en indé, bien évidemment. Un son garage presque grunge. Une ligne de basse déjà très marquée qui reste le plus souvent en arrière plan, Le Lead se faisant par la voix ravageuse de Masashi.

2000 – Yomigaeru hi La Pochette

01-Circus, 02-Hashiru Oka, 03-Shinsekai, 04-Limousine Driver, 05-Mugen no Areno, 06-Yomigaeru Hi, 07-Akane Sora, 08-Hitori Gen, 09-Saraba, Ano Hi, 10-Naite Iru Hito

En droite ligne du précédent opus, Le son est cependant plus stylisé. A l’opposé de Doku y yuku, il s’agit ici d’un véritable album travaillé pendant sept mois et non d’une simple compilation de titres.

Le Groupe signe alors avec une Major Speedstar Records en 2001, Hirabayashi Naoji quitte le groupe et est remplacé par Okamine Kohshu.

C’est la sortie de Ningen ProgramLa Pochette

01-Ikusen kounen no kodoku, 02-Serenade, 03-Sunny, 04-8gatsu no himitsu, 05-Suisou , 06-Mister World, 07-Hyou hyou to, 08-Akai yami, 09-Ame, 10-Sora, hoshi, umi no yoru, 11-Yuuyake maac

Titres à découvrir en vidéo : Ikusen kounen no kodoku, Sunny

2002 – Shinzou Orchestra La Pochette

01-Wata Boushi, 02-Game, 03-Namida ga Koboretara, 04-Natsukusa no Yureru Oka , 05-Materia , 06-Dinner, 07-Yuugure, 08-Yasei no Taiyou, 09-Sekaiju no Shita de, 10-Nukumori Uta

Titres à découvrir en vidéo : Namida ga Koboretara Sekaiju no Shita de

2003 – Ikiru Sainou La Pochette

01-Wakusei Melancholy, 02-Hikari no Kesyou, 03-Kodoku no Senjyou, 04-Koufuku na Nakigara, 05-Hanabira, 06-Platonic Fuzz, 07-Seimeisen, 08-Hane -yozora o koete, 09-Sekimanako no Rojyuu, 10-Joker, 11-Mirai

Titres à découvrir en vidéo : Mirai

2005 – Headphone Children La Pochette

01-tobira, 02-unmei fukuzatsu kossetsu, 03-cobalt blue, 04-boseki fever, 05-yume no hana, 06-tabibito, 07-pappara, 08-shanghai rhapsody, 09-headphone children, 10-kizuna song,11-kiseki

C’est un album qui dénote des autres par le fait qu’il est beaucoup plus calme mis à part le titre Cobalt blue, le reste des titres n’est presque des ballades.

Titre à découvrir en vidéo : yume no hana

2006 – Taiyou no Naka no Seikatsu La Pochette

01-Chaos Diver, 02-Apostosis, 03-Shoumei, 04-White Noise, 05-Sekai No Hatede, 06-Tenki Yoho, 07-Fighting Man Blues , 08-Black Hole Birthday, 09-Ukiyo No Yami, 10-Yurikago, 11-Hajimete No Kokyude

2007 – The Back Horn La Pochette

01-haisha no kei, 02-halo, 03-utsukushii namae, 04-maihime, 05-freesia, 06-koukai, 07-niji no kanata he, 08-theatre, 09-ou beki kizu, 10-koe
11-risou, 12-eda

Cet album éponyme ne représente pas du tout la majorité de leur production musicale. Ici on trouve un album de pop décevant loin du son métal auquel ils nous avaient habitués.

Titre à découvrir en vidéo : Koe

2008 – Pulse La Pochette

01-Sekai Wo Ute, 02-Freude, 03-Kakusei, 04-Sazameku Highway, 05-Kagami, 06-Byakuya, 07-Hotaru, 08-Gladiator, 09-Ningen, 10-Wana, 11 – Umare Yuku Hikari

Ce n’est pas un retour aux source car le son reste quant même moins agressif que leur album Ningen Program, par contre on retrouve une sonorité rock

Titre à découvrir en vidéo : Wana

Alors voila il est certainement maintenant 18h20 du matin et tu vas aller prendre ta douche, mais au moins tu n’as point perdu ta journée et si jamais cela te plait vraiment tu as juste ICI une page ou tu pourras te procurer leurs merveilleux CD.

A bientôt…

Le site officiel

( … et si tu veux tu peux même remuer tes fesses la dessus espèce de jeune!!!)