Ces derniers temps, on a ‘trop’ souvent entendu parler des autres alternatives à la vente d’albums sans tomber dans le slogan “LE DISQUE EST MORT ! VIVE LA MUSIQUE!”. Faut-il relancer le débat autour du prix de la musique et du tabou du téléchargement gratuit en proposant son album en téléchargement sur son site internet pour un montant dépendant du bon vouloir des fans comme l’a fait auparavant Radiohead ?

NON ! L’idée la plus innovatrice que j’ai vu vient d’une chanteuse anglaise aux allures d’une PJ Harvey (en moins jeune :p). Mais avant, laissez moi vous présenter cette belle et séduisante chanteuse du doux nom de Carina Round (Si le nom ne vous dit rien, ce n’est clairement pas parce que cette rockeuse de la scène underground british est dénuée de talent).

Carina Round est une artiste anglaise de 30 ans, excellant dans le chant comme dans la guitare, rappellant ainsi le coté destroy de sa conpatriote PJ Harvey. A 21 ans et quelques poussières, elle sort son premier album pop/rock “The First Blood Mystery” enregistré en à peine 10 jours. Album qui aussitôt la plaça entre PJ Harvey et Patti Smith (nous pouvons même retrouver un clin d’oeil à l’artiste sur une des pochettes d’un de ces opus).

Elle revient en 2003 avec “The Disconnection“. À en juger par la pochette du disque, on croit avoir affaire à un ange descendant tout droit du paradis et voulant nous pondre une pop insignifiante, mais il suffit de tendre l’oreille quelques secondes pour constater que le diable s’est emparé du corps de cette artiste ! Ah non, c’est justement… Le Rock&Roll. Une admirable rockeuse avec des guitares tranchantes. Tout ce que j’aime.

Nous retrouvons la demoiselle en 2007 avec “Slow Motion Addict“. Album qui contient d’excellentes chansons avec un fond plus électronique que ses précédents disques.

Connaissant quelques soucis avec sa maison de disque, Carina Round décida de poursuivre sa route seule afin de ne plus rencontrer d’interférence dans ses choix musicaux.

Elle livre un dernier EP 5 titres “Things You Should Know” qui n’est disponible en copie physique qu’à ses concerts.


Photobucket

Revenons maintenant à son idée innovatrice : décidant de voler de ces propres ailes sans l’aide d’une maison de disque, Carina sollicite l’aide de ses fans pour produire son quatrième album en échange de quelques belles récompenses. Pour plus d’informations, faites un tour par ICI.

Carina Round possède l’art et l’ambition de réussir. Elle est très certainement une artiste à surveiller qui ne nous décevra pas, et saura perpétuer et faire évoluer un style déjà bien reconnaissable.

Un grand merci à SAAB pour cette merveilleuse découverte 😉

Site officiel
Myspace officiel
Page Youtube
Page Facebook
Page Twitter
Pour la découvrir sur Spotify
Pour la découvrir sur Deezer
Plus d’infos sur Wikipedia