Mathilde, une charmante demoiselle qui doit résider quelque part en France (ben ouais on n’a pas toujours toutes les informations qu’on veut !) est de ces belles découvertes musicales que j’aime tant partager avec vous.

Sur son myspace on peut lire comme influence : Radiohead, Patrick Watson, Emiliana Torrini, Coldplay, Jeff Buckley, Keren Ann, Portishead,Joan Baez, Air, John Butler Trio, Beck, Laura Marling, Archive, The Dandy Warhols, The Cardigans, Pep’s, Tété, Travis, … STOP … Je m’arrête la. C’est elle oui elle !

Elle qui déjà ? Simplement de ces artistes qui avec une voix si fragile, un son mélodieux provenant d’une guitare ou d’un piano te transmettre une telle émotion que tu te demandes d’où vient cette voix. Allo Jésus c’est bien toi ? Ou seulement un ange qui est venu me voir et me sortir de mes rêves.

“If Only”, “Black-Eyed Angel”, “Break The Silence”, “Mellow Dreams”, ou bien “Sweetness of clouds”. Toutes ces chansons qui mènent vers l’inconnu avec ce sentiment si curieux qu’on peut appeler : Le bonheur ?

3…2…1… Je rêvasse : Y a une voix fragile entre romantisme et délicatesse, puis y a les cordes d’une guitare qui semblent l’épouser, un piano ou un violon dont Mathilde joue et qui l’accompagnent … Puis surgit l’émotion. Chut ! Sens-tu la douceur qui coule en toi ? Et si tu lèves les yeux, tu pourras apercevoir une licorne qui plane dans le ciel.

Ah non mais keskejedis là ?!? Faut que je reprennes mes esprits … Allez on décroche puis on tente avec les reprises.

Une reprise de “Sunny Road” d’Emiliana Torrini, une autre de Tété “A la Faveur de l’Automne” , ou bien la magnifique interprétation de “Temporary Dive” d’Ane Brun (d’ailleurs qui m’a piqué ma copie de l’album “Spending Time With Morgan”? … Oui monsieur je télécharge moi … je fais partie de cette race hybride qu’on appelle “Les Pirates”). Ah y a même Gnarls Barkley (que je connais presque … pas… n’empêche j’adore la reprise faite par Mathilde), suivit d’un petit tour avec le reggae.
Les standards Hallelujah ou With or Without You, Bénabar ou Keren Ann pour la chanson française, et puis Archive ou Radiohead pour l’émotion, la douceur de l’air et la caresse des pleurs (n’essayez pas de comprendre, moi même je n’y arrive pas). Ah une tache … Bob Sinclar … Par curiosité j’écoute et ban … Je me laisse submerger par cette douceur comme une douce maladie qui passe et qui s’en va.

Le rideau est alors sur le point de se baisser, mon rêve est presque achevé … Un dernier petit tour et puis je retourne à ma bulle , celle du bon son et des airs mélodieux qui ronronnent dans mes oreilles aussi fort qu’un chien (Ben oui dans mon monde les chiens ronronnent!).

Bonne nuit!

Blog musical de Mathilde
Myspace officiel
Page Youtube