Un nouveau son résonne au pays de Molière, un son rythmé et saturé qui ne laissera pas indifférent… Un son de révolte retenue qui ne le sera plus très longtemps. Le 15 février 2010, KilØ expulse les chiens.

Lock The Dogs Out, c’est le tout premier album du groupe angevin. A base de rythmiques aussi entêtantes que raides et incisives, Kilo nous mène à la baguette (de Medhi, le batteur pour ceux qui ne suivent pas). Laurent (basse) nous fait vibrer et Pierre (chant et guitare), accompagné de Francky (guitare) nous offrent des mélodies qui inscrivent le groupe dans le genre du « Post Hardcore Noise » (Ø France, toi qui confie l’originalité au nom sans profits pour le contenu, tu me confonds avec mes mots). En bref, KilØ, ça envoie du son bien saturé ! Mais comme j’essayais de vous le dire, le groupe met ses mélodies en avant pour produire un rock puissant et expressif avec quelques touches indus’ qui ont leur petit effet…

Ce son demeure une énigme dans un sens. Bien lourd dans l’ensemble avec des tonalités plutôt aiguës, les superpositions de mélodies apportent un effet très constant. On évolue entre rage contenue et explosion pour une musique qui exprime un ennui de la routine, une haine de l’échec et une revanche sur notre quotidien.

Si vous ne pouvez pas vous avancez sans comparaison, on retrouve chez KilØ des influences de Sick Of It All, ou encore de Deftones, et ca fait plaisir de réentendre un son de cette trempe, surtout par chez nous. Ce que ça apporte ? Pas grand chose d’autre qu’une bonne patate au réveil, et l’envie d’enfermer tout le monde dehors.

Là où on peut être impressionné, c’est par l’évolution de ce groupe. Chaque membre vient de différentes formations française “connues” (mais pas de moi. OK, personne n’est parfait). Ensuite, il y a un EP (Front Kick) qui a vu le jour en septembre, dont le rendu est à peu près très insipide. Et maintenant, on se trouve devant un album qui a un son de très bonne qualité, et une composition aussi accrocheuse qu’intéressante. Si ca continue dans ce sens, KilØ va finir par tirer plus que largement son épingle du jeu et devenir une nouvelle référence du métal français…

Franchement, si le son y est, de quoi d’autre a-t-on besoin ? De plus ?

Sortie le 15 février… Vous pouvez d’ors et déjà découvrir l’ensemble de l’album sur leur MySpace ou télécharger le premier single Hellscrack du nouvel album 😉

KilØ sur MySpace
Ecouter l’EP Front Kick sur Virb