L’amour a ses raisons que la raison ignore.
Il semblerait qu’en musique ce soit la même règle qui dirige ces deux passions.

Il n’y a pas si longtemps que ça, les amoureux étaient à l’honneur et célébraient la Saint-Valentin. Fête commerciale ou non, ce n’est ni plus ni moins que le jour de l’année où l’on fête l’Amour tout simplement!

“Stand By Me.” – B.E. King

Certains diront qu’il n’y a pas besoin d’une telle journée pour montrer à l’autre qu’on l’aime.
Pour les amoureux de la musique, c’est un peu la même chose. Avons-nous besoin d’une fête de la Musique pour exprimer nos sentiments envers le 6ème art?
Ce point de comparaison ne parait pas si étonnant quand on voit comment musique et amour se mêlent et se confondent bien souvent.
Si l’on devait référencer les thèmes les plus récurrents dans la chanson en général, le thème amoureux serait sans doute celui qui reviendrait le plus souvent.

Aimer c’est éprouver un fort sentiment d’attirance pour quelqu’un ou quelque chose. L’accompagner dans la vie. Et qu’est-ce qui nous accompagne le mieux dans ces moments qu’une ballade, un slow, ou pourquoi pas, un bon vieux morceau de death metal?
Chacun sa façon d’aimer.

La musique et l’amour, l’amour de la musique, la musique de l’amour voire, de la musique pour faire l’amour!
On peut retourner ces formules dans tous les sens mais le constat reste le même: les deux sont indissociables.
A croire que comme le dit la chanson d’ Yves Lecoq (oui oui, il a osé!):

      “La musique et l’amour, Vont si bien ensemble
      Ils sont fait pour s’entendre (…)
      La musique et l’amour, Comme ils se ressemblent.”

“La musique est l’aliment de l’amour” – W. Shakespeare

La musique a su mettre les mots sur des sentiments que nous, simples êtres humains, étions jusqu’ici incapables d’exprimer, à propos d’histoires qui se finissent bien ou mal d’ailleurs. La musique a su donner tout son sens au mot romantisme, capter cette chose insaisissable et si complexe et la faire revivre à chaque nouvelle rime. La musique vit une véritable allégorie à travers l’amour.

Des chansons comme Still Loving You de Scorpions ou Quand On Perd Son Amour de Saez par exemple : deux véritables cris de souffrance, les plus déchirants qu’il m’ait été donné d’entendre. Car tomber amoureux c’est être prêt à souffrir aussi.

Et dans ce cas, où l’amour se barre, l’amitié n’est jamais loin, on a pu l’entendre avec Manu de Renaud ou encore Dry YourEyes de The Streets soit, le soutien de ses amis dans les coups durs.

Alors si l’amour est une langue, c’est la musique qui la parle le mieux.

“I love you for what I am not, I do not want what I have got.” – K. Cobain

En amour, on ne sait pas pourquoi on tombe amoureux, alors comme en musique, on laisse simplement faire les choses. Mais avec la musique, impossible de tricher. Tout se joue dès la première rencontre, entre vous et l’artiste.

L’amour c’est comme la musique, plus c’est fort, plus ça fait chier les autres.

On s’engueule par amour, et pour la musique aussi! Mais que vaut la musique sans l’ amour?
Ce n’est ni plus ni moins qu’une vibration dans l’air, un tressaillement qui nous fait vibrer de tout notre âme.

Alors, tout cet exposé pour vous dire quoi? Pour vous dire que le 14 février dernier, c’était la Saint-Valentin, la fête des amoureux et donc par conséquent, aussi celle des amoureux de la Musique. Sauf que pour ceux-là, la fête se répète tous les jours.
Et ceci camarades mélomanes est une déclaration d’amour envers la musique : écoutez des chansons, dansez, chantez!
Rock, punk, folk, hip-hop, electro, reagge, salsa, garage, grunge, pop, disco, funk, dance-hall, jazz, blues, gospel, r’n’b, new wave, metal, ska, soul, classique, vériété, indus…

“All you need is Love!” chantaient les Beatles. Tout ce qu’on a besoin c’est n’est peut être pas d’amour finalement, mais d’aimer tout simplement…

Ecouter Quand On Perd Son Amour de Saez sur Deezer

Les paroles de Quand On perd Son Amour de Saez

Ecouter Dry Your Eyes de The Streets sur Deezer

Ecouter All You Need Is Love des Beatles sur Jiwa